• Aveyron 2016 : Espalion / Château de Calmont ~ 2/2

    Château de Calmont d’Olt / Espalion … 

    Le Château Fort de Calmont d’Olt est un jalon important du Rouergue médiéval.
    Juchée sur un piton basaltique, cette sentinelle domine la ville d’Espalion, la Vallée du Lot, l’Aubrac et les Causses. C’est un parfait témoignage de l’adaptation architecturale des châteaux aux progrès technologiques et à l’évolution des techniques de siège.
    Les éclats de silex et la hache en pierre polie, retrouvés sur le site, témoignent de l’intérêt que l’homme lui porte depuis plus de 5000 ans.
    L’édification du château fort actuel a commencé dès le XIe siècle ; lors de la Guerre de 100 Ans (XVe  siècle) une deuxième enceinte dotée de huit tours ouvertes à la gorge est créée. Ensuite Calmont d’Olt ne sera presque plus modifié et conservera cet aspect de forteresse médiévale que nous lui connaissons aujourd’hui. Au XVIIe siècle, abandonné par ses propriétaires qui lui préfèrent les demeures plus confortables de la Vallée du Lot, il se ruinera.
    Le château de Calmont d’Olt surplombe de 530 m la ville d’Espalion et la vallée du Lot et offre une vue panoramique sur les monts d’Aubrac. C’est autour de l’an 1000 que se signalent les premiers seigneurs de Calmont.

    dès la porte d’entrée passée ! Wouah ! …

    Dès le 11e siècle, le château a une vocation purement militaire. Une première enceinte est construite. Puis au 15e siècle, une deuxième enceinte fut érigée avec huit tours. Du coup, le site commandait la route allant de Rodez à Aubrac.
    Sous la direction d’un natif de Saint-Côme d’Olt, Thierry Plume, le château fait l’objet d’une rénovation. Un travail, façon rocher de Sisyphe, où chaque pierre est rangée analysée, avant peut-être de retrouver un emplacement. Et quel miracle lorsqu’on retrouve sous des éboulis, une clé de voûte qui donne des indications précieuses sur la physionomie du château. Les membres de l’association Remparts parviennent à tailler les pierres avec les outils du Moyen-Age.

    Calmont c’est aussi un bon plongeon dans le Moyen-Age avec démonstrations à la clé. Lors des visites on peut assister au maniement d’arcs, d’arbalètes, d’épées et de comprendre la fabrication d’une cotte de maille qui pèse 25 kg.
    Classé monument historique, sur la Route des Seigneurs du Rouergue, un panorama exceptionnel sur des Causses à l’Aubrac … à ne pas manquer …

      Laissez-moi un petit mot ! … Merci …