• Petite marche à Chalonnes sur Loire (49) 1/3 …

    Histoire de la ville de Chalonnes sur Loire … 

    Depuis la plus haute antiquité, la situation de Chalonnes, au confluent du Layon et de la Loire, a été particulièrement imposante. La ville a pu développer son commerce et ses échanges avec les grandes villes de la région. Ce passé glorieux se perçoit encore aujourd’hui à travers la mémoire des habitants et de différents lieux chargés d’histoire.

    un gabarot de poids ! …

    Les ports de Loire

    A Chalonnes l’activité fluviale fut importante. La Loire a pendant longtemps été une voie de transport stratégique. Des ports ont été construits pour pouvoir accueillir de plus en plus de bateaux. Après l’ouverture du canal du Layon en 1778, les quais devinrent le point de chargement des vins du Layon que venaient acheter les Hollandais. On y trouvait aussi de la chaux et du charbon. Au 19e siècle, on aménage d’autres ports qui se confondent aujourd’hui avec les quais : le Port Chailloux, le Port Saint-Maurille ainsi que le Port Garou. Le transport fluvial fut ensuite délaissé au profit du chemin de fer et les derniers mariniers abandonnèrent leur trafic vers 1913.

    La tour Saint-Pierre
    C’est le seul vestige de l’ancien château féodal élevé en cet endroit par Foulques, comte d’Anjou, pour tenter d’empêcher les Normands de remonter la Loire. Vers 1096, il fut donné à l’évêque d’Angers, devenu ainsi baron de Chalonnes. Fortement endommagé par la guerre de Cents Ans, le château féodal fut restauré par Haudouin du Beuil. Un an plus tard, ce prélat y recevait Gilles de Rais (Barbe Bleue) et Catherine de Thouars, après leur mariage en l’église Saint Maurille. Tombé en ruines à la suite des guerres de religion, il fut vendu par l’évêque d’Angers en 1791 puis revendu plus tard en 1866 à la famille Guérin.

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …