• Samedi : le grand marché et le magasin Damart

    Le grand marché de la place Leclerc nouvelle formule, à Angers …

    Le grand marché de la place Leclerc, à Angers a inauguré sa nouvelle formule …
    Les primeurs place Leclerc, les métiers de bouche autour des poissonniers, une brocante resserrée : les Angevins découvrent un grand marché revu et corrigé.
    C’est ce samedi 13 janvier que la Ville a mis en œuvre la nouvelle organisation du grand marché hebdomadaire du centre-ville, conformément au plan qui a été acté en concertation avec une partie des 225 commerçants non-sédentaires concernés.
    La nouvelle organisation, avec les primeurs sur l’esplanade face au palais de justice, et les métiers de bouche regroupés autour des poissonniers sur le parking, en partie haute de la place, semble remporter l’unanimité.
    « C’est plus grand, plus aéré », disent la plupart des personnes rencontrées ce samedi. « Ils nous ont regroupés par thèmes. C’est bien. Et les allées sont plus larges pour que les clients puissent circuler », observe un fromager.
    « On est très contents de cet emplacement », disent aussi les autres, derrière leur étalage de fruits. « Tout est rassemblé. Les gens ont l’air contents et nous aussi »,confirme le poissonnier.
    Seul petit détail à améliorer : sept marches centrales séparent la partie haute de la partie basse de la place. CO 13/01/18

    Les mosaïques sont décolorées, réhabilitation en discussion …

    En nous dirigeant vers le magasin Damart nous traversons le carrefour Bd Foch / rue d’Alsace.
    La Maison Bleue sise à cet endroit est un immeuble d’habitation édifié en 1929 à Angers.
    L’immeuble a été construit à la suite de l’accroissement démographique important qu’a connu Angers au début du XXe siècle. Le bâtiment est construit sur les plans de l’architecte Jusserand commandité par le maître d’ouvrage, Gabriel Créteau. Les décors ont été réalisés par Isidore Odorico.
    Il s’agit du premier immeuble avec ascenseur de la ville, c’est également un immeuble original dans le monde pour être l’un des bâtiments avec la plus grande façade recouverte de mosaïque dans le style Art déco.

    Damart, un magasin plein de chaleur humaine ! …
    «PUB» Depuis plus de 60 ans, Damart crée des vêtements de qualité qui allient tendances et technicité. Le vêtement femme Damart se caractérise toujours par le bon goût, et par un confort incomparable.
    Damart est également spécialiste du vêtement pour homme mais … uniquement des pyjamas homme dans ce magasin,
    Retrouvez les produits Damart, qu’il s’agisse de vêtements chauds pour affronter l’hiver ou de vêtement respirant pour les beaux jours mais …«/PUB»
    À la vue de cette photo je me suis dit : faut que je perde 44 kg … vous savez la pub … “Comme J’aime”
    Que Choisir nous en parle :
    « Perdez du poids ! », promet la publicité des régimes « Comme J’aime », en mettant en avant les 44 kg perdus par Louise en 9 mois. Des publicités qui ne doivent pas faire oublier que ces régimes amaigrissants sont dans leur immense majorité voués à l’échec.
    Un compte en banque bien dégraissé !
    Ah oui, parce qu’en dépit des centaines d’euros facturés par mois par « Comme J’aime », tout n’est pas compris dans les packs ! Les clients doivent acheter par ailleurs tout ce qui est frais : produits laitiers, fruits, légumes à cuire ou à manger en crudités… Ce genre de petit détail a toute son importance et rappelle qu’il faut lire plutôt deux fois qu’une les conditions de vente avant de s’engager. En effet, il ne s’agit pas d’un simple achat ponctuel de pack mais d’une formule d’abonnement. Si vous vous engagez sur 8 mois, le tarif sera de 349 €/mois contre 509 € si vous ne prenez qu’au mois. En conséquence, si vous résiliez plus tôt, la société vous facturera la différence de prix. De même, la mention « une semaine gratuite », mise en avant sur fond rouge, est accompagnée de mentions en petits caractères qui méritent d’être lues. Pour en « bénéficier », vous devez quand même payer un pack d’un mois (au moins) et, si au bout d’une semaine vous arrêtez, vous serez remboursé à condition de renvoyer les biscottes, plats, soupes, desserts, compotes et collations correspondant aux 3 semaines restantes. À vos frais bien sûr ! Pour renvoyer par la Poste plus de 10 kg de nourriture, comptez une trentaine d’euros.
    J’exècre le matraquage de cette pub ; je coupe le son et de ce fait je ne vois et n’entends  plus les autres pub … non plus ! Y’a quelque chose à faire ! ! !

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …