Chronique d´une aventure ibérique 2018 ~ Zitouni

Espagne et Portugal … Étape n° 5 ~ Puebla de Sanabria (Esp) => Lavacolhos (Port)
 3900 km de pistes et petites routes 

Quelques minutes seulement après avoir quitté notre campement, nous voilà déjà arrêtés. Nous n’étions en effet qu’à huit kilomètres environ de la frontière entre Espagne et Portugal et c’est là que nous venons de stopper nos machines aux moteurs à peine chauds.

Le destrier de Zitouni … au repos …

Entre Rihonor de Castilla – côté espagnol – et Rio de Onor – côté portugais – a été « plantée » une borne de granit très ancienne, gravée d’un « P » et d’un « E » et marquant notre changement de pays. Même si cela n’a rien d’exceptionnel, l’architecture préservée des deux hameaux méritait bien quelques photos. Le pont médiéval, les murs de pierres sèches, les balcons de bois et les toits de lauzes des maisons sont remarquables. Seule l’eau claire jaillissant de la vieille fontaine vient troubler le silence des lieux.
Nous ne tardons pas à nous engager sur une première piste. Le chemin caillouteux, tout en virages, montées et descentes ravinées est dessiné pour desservir une multitude de petites plantations d’oliviers.

Les coquelicots apportent une note colorée à ce tableau, déjà idyllique.
Un croisement de plusieurs pistes me fait prendre la mauvaise direction. J’entraîne alors mes compagnons de voyage dans une descente vertigineuse. Chaud !

En milieu de journée, couverts de poussière, nous atteignons le Rio Duero, très encaissé. Rive droite et exposées au sud, des parcelles de vigne occupent tout le versant. Quelques maisons traditionnelles de vignerons égayent les lieux. Nous prenons le temps de discuter avec un ouvrier agricole parlant un peu français. Il nous indique qu’un viticulteur champenois est propriétaire ici de plus d’un million de pieds de vigne.
Nous poursuivons notre route au travers du Parque Natural Arribes del Duero. Nous quittons bientôt la province de Bragança au profit de celle de Guarda. Nous sommes là dans les contreforts de la Serra Da Estrela. Le mont Torre s’en détache nettement (1993 mètres). C’est aussi le point culminant du pays.
Tout comme les intempéries nous avaient empêchés de traverser le Désert des Bardenas lors de notre première étape, le temps couvert d’aujourd’hui nous incite à reporter son ascension. Heureusement, sur le chemin du retour, nous repasserons par ces deux endroits. Peut-être aurons-nous plus de chance…
Il est tard. La piste qui doit nous mener à notre lieu de bivouac est technique. S’y hasarder maintenant ne serait pas prudent. Nous préférons pousser jusqu’à Lavacolhos. À l’entrée du village, en contrebas près d’un torrent a été aménagée une aire de loisirs, inoccupée à cette saison. Nous y installerons nos tentes pour la nuit.
À suivre … Zitouni

   Laissez-moi un petit mot ! … Merci …

10 commentaires sur « Chronique d´une aventure ibérique 2018 ~ Zitouni »

  • magnifique périple ! de très belles photos, félicitations à l’auteur d’avoir pris le temps de bien cadrer, Merci pour ole partage, Bonne soirée, MIAOU !!!!
  • Bonjour Claude,

    oh oui les coquelicots et les fleurs violettes et les jaunes mettent un peu de couleurs c’est mieux.

    Bien jolie balade à moto, mieux sur piste que sur pavés j’imagine

    Bon dimanche et amitiés de Sylvie

    Le temple rebâti à l’époque du XVIIIè.

  • Superbe parcours tant au niveau de la nature que des villages traversés . Je n’avais pu observer de si pres les vignes et les oliveraies quand j’y suis passée en voiture , la moto c’est vraiment l’idéal ou bien le cheval .

    Merci pour le récit toujours vivant et les photos .

    Bon week- end

    Bises

     

  • Ils ont traversé de superbes paysages, et jolis les coquelicots qui donnent de la couleur. Par contre faut mieux pas se tromper de chemin, aïe ! bonjour la pente, mais c’est cela l’aventure.

    Merci de ce partage de folles aventures.

    Gros bisous

  • Bonjour Claude

    ah oui ça doit être chaud par moments ….

    De beaux paysages à perte de vue

    Dommage pour le Mont (de la) Torre  mais prudent de ne pas s’y embarquer sans visibilité

    Merci pour le partage

    Bises, bonne journée

  • Bonjour 

    Quelles belles photos. Les coquelicots sont magnifiques et donnent une belle touche de couleur à cette montagne. Les hommes sont biens installés avec le p’tite corde à linge pour faire sécher les vêtements.

    Encore une belle visite très agréable à faire.

    PS: tes nouvelles lunettes te conviennent, Claude ? 

  • Coucou Claude, oh quelle expédition avec cette descente non prévue.. mais avec la moto on va partout  (ou presque….!) un bivouac bien organisé, et une bonne bière  pour se désaltérer.

    Un million de pieds de vigne pour un viticulteur c’est énorme. Mais çà doit donner du travail à pas mal de gens.

    Merci pour ce partage de photos et un récit que l’on suit avec ferveur.

    Bonne fin de semaine et bises audoises

    chatou

  • L’aventure est à portée de main ! J’avoue que ça me donne sacrément envie d’aller faire un tour sur ce beau parcours…

    Bonne journée

  • Belles photos, supers bécanes et … une tit’ bibine !

    Bonne fin de semaine, après un violent orage hier soir : le potager a encore « dégusté » !
    On n’en sort pas cette année …
    J’ai vu le kiné pour la première fois, mercredi soir, mais, s’il m’a fait du bien sur le moment, on dirait que c’est revenu en pire. Grrr
    Gros bisoux en attendant fébrilement mon anniversaire (le 23.07) pour lequel ma fille et mon tit’ bout m’ont préparé une jolie fête à la maison … avec toute ma seule vraie famille.
    On fêtera, en même temps l’anniv des 20 ans d’axelle (le 12.07 !), sa réussite au BTS, son entrée en première année de maitrise, l’anniv de gendrounet (le 31.07) et la sainte marie-madeleine (maman de thierry) !!!

    Il me tarde, en espérant que mon dos se mettra au diapason de notre joie d’être tous ensemble avec jolie maman et beau papa.
    Pour la première fois, tous les 8 : LE CLUB ENFIN REUNI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.