Angers : changer les couleurs du temps 2/2

Quatre artistes internationaux ont performé à l’occasion … 2/2

Voilà trois ans que le street-art s’empare de la ville d’Angers. Les murs s’offrent aux quatre artistes invités qui s’expriment tout en couleur sur de larges parois. Le tram est de nouveau mis à l’honneur. Après les tapisseries de l’apocalypse, deux rames ont profité du talent de Eltono. Avec les œuvres des années précédentes, c’est toute la ville qui accumule un patrimoine culturel, pignon sur rue.

Dans ce second épisodes, le reste de ce que j’ai vu en parcourant les rues du centre d’Angers …

une performance de l’année dernière …

À Échappées d’art, on priorise le vi­suel sur le revendicatif : « Je suis un artiste abstrait, donc il n’y a pas de message politique ou autre chose de la sorte dans mes œuvres ». Le regard des spectateurs apparaît comme une priorité : « J’ai vu beaucoup d’images circuler sur les réseaux sociaux, c’est que les gens apprécient mon travail à Angers».
L’œuvre peut paraître simple, mais « il y a une double lecture à ces formes en couleurs. J’ai utilisé les trames, ce sont des traits qui par leur positionne­ment, sont uniformes de loin et multi­colores de près ». Cela donne six cou­leurs de loin et plus de 20 nuances à quelques mètres.

Ce que l’on dit des artistes :

Tella, Sunset. Ce coucher de soleil mélange végétation et minéraux sur un pan de mur entier. L’art contemporain côtoie ici l’architecture qui fait la réputation de la ville. Couleurs chaudes et bleu profond se superposent pour former une fresque lumineuse. Dans cette composition, chacun pourra saisir un message différent, mais cette composition aura le mérite d’habiller des murs neutres.

Daniel Munoz, Dix sections. L’Espagnol réalise une fresque monumentale, 4 rue du Mail. Une représentation d’Angers inspirée des collections des musée; de la ville. Pas de couleur mais 10 tableaux représentant des maisons,et des monuments qui semblent flotter au-dessus du sol.

Hitnes, (2 murs) Forêt sensible et Enjambement. Il fallait deux espaces à l’artiste italien pour s’exprimer. Deux façades remplies de rouge, vert, bleu, mais surtout d’animaux. Un jardin extraordinaire où se côtoient crocodiles, vers, oiseaux, lapins… Au 42, rue du Cornet et place du Pilori, on retrouve un écho à l’exposition La Grande parade des animaux au musée des Beaux-arts.

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !

16 commentaires sur « Angers : changer les couleurs du temps 2/2 »

  • Bonjour Claude. Je viens de voir ce message dans mes courriels indésirables…bizarre. Heureusement que je viens de le lire, car la visite est magnifique. C’est agréable ces espaces pour se détendre dans une ville. 

    Bonne fin de semaine. 

  • Bonjour Claude

    Les Jardins d’expression sont une belle idée

    et j’aime beaucoup l’oeuvre « les poteaux »

    Angers est une belle ville, son Patrimoine est riche !

    Merci de nous offrir cette découverte, ça ne m’étonne pas que tu marches aussi bien à travers ta grande ville  …. avec des « Méphisto » … et sans vapoter …   lol !

    Bises, bonne journée

  • J’aime le Street Art quand il transforme un moche pan de mur en belle image. Par contre je déteste les tags et autres graffitis qui ne représentent rien d’autre que de la provocation…

    Bonne journée

  • Magnifiques photos de ta belle ville et de ces fresques qui embellissent tout, tout autour !

    Bravo à tous ces auteurs bourrés de talent.

    Bon mardi, avec des résultats positifs !
    Mais, comme toujours, en continuant les soins.
    Bisoux, cher claude

  • Coucou Claude,

    le Street art a complètement changé nos villes, enfin Angers car à Tours ça se limite aux lieux en travaux.

    C’est joli à l’oeil toutes ces couleurs, la vie est trop courte pour s’habiller triste, c’est valable sur nos maisons.

    Douce nuit, bon mardi et amitiés.

  • L’art a envahi nos villes et c’est tant mieux. C’est bien agréable de découvrir au détour d’une rue ces grands dessins, ces peintures très colorées. Abstraites ou classiques, ces oeuvres mettent de la bonne humeur partout.

    Jolie ville d’Angers avec ses larges avenues et longues surtout, et toute blanche !

    Merci pour ces photos

    Gros bisous

  • Superbe ville d’Angers. Je ne vois pas trop le texte (il faut que j’attende un mois pour mes lunettes) mais j’ai apprécié les photos. Merci pour ce partage.

    bonne semaine et bises audoises

    chatou

  • j’avoue que j’ai du mal avec le street art d’Angers : pour moi dès qu’il y a commande ce n’est plus dans l’esprit du street art. Par contre celui de la rue du Mail est une réussite

    JP

  • …je l’avoue, j’aime beaucoup cet art des rues, visible par tous et qui donne des couleurs au quotidien!

    Bises du jour,

    Mireille du sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.