Le futur contrôle antipollution de nos autos !

À partir de 2019, le nouveau contrôle technique sera plus exigeant, surtout pour les diesels. Auto Moto® fait toute la lumière sur cette mesure qui inquiète.

 1- QUAND ENTRERA-T-IL EN VIGUEUR ?

Sa mise en place a été plus longue que prévue, notamment à cause des réticences de certains hauts fonctionnaires du ministère de l’Écologie. La phase de test vient enfin de débuter dans 17 centres de contrôle technique, avant son entrée en vigueur, le 1er janvier 2019.

2 – EN QUOI CONSISTENT CES NOUVEAUX TESTS ?
Il s’agit, avant tout, d’une analyse de la capacité respiratoire du moteur. A l’aide d’une sonde placée dans l’échappement, on mesure les émissions de 5 gaz : monoxyde de carbone (CO), dioxyde de carbone (CO2), oxydes d’azote (NOx), oxygène (02) et hydrocarbures imbrûlés (HC). C’est une mesure statique, le véhicule ne roule pas.

3 – QUELLES VOITURES SONT CONCERNÉES ?

Toutes ! Essence ou diesel … si elles ont plus de 4 ans. Pour les véhicules essence, ce n’est qu’une évolution, le test antipollution actuel portant déjà sur 4 gaz. Ne s’ajoute que la mesure des NOx et des particules. Pour les diesels, en revanche, c’est une révolution, car on ne mesurait, jusque-là, que l’opacité des fumées à l’échappement, avec une tolérance telle que moins de 1% des véhicules échouait.

4 – COMMENT SONT FIXÉS LES SEUILS ?

Déterminer la valeur des seuils est l’objectif prioritaire de la phase de test qui vient de démarrer et durera 6 mois. C’est l’OTC (organisme technique central), au sein de l’UTAC, qui est chargé de compiler les données transmises par les centres de contrôle technique pilotes. Il fixera, ensuite, les seuils d’émissions en fonction de la norme euro des véhicules et de la présence, ou non, d’un filtre à particules. D’après les données existantes et les premiers résultats de la phase de test, on estime qu’environ 15% des diesels seront recalés… Ils ne sont que 0,95% aujourd’hui ! A l’issue du test, chaque véhicule sera classé dans une catégorie : vert (tout va bien), orange (fonctionne-ment altéré) et rouge (réparation nécessaire). Seuls ceux appartenant à la dernière seront soumis à une contre-visite.

5 – COMMENT INTERPRÉTER LES RÉSULTATS ?

À part les spécialistes ayant mis au point le contrôle 5 gaz, l’interprétation des chiffres fournis est un vrai casse-tête. C’est d’ailleurs le problème qui se pose aujourd’hui aux contrôleurs des centres tests, incapables de répondre aux questions de leurs clients. II n’y a pas plus à espérer des mécaniciens des réseaux constructeurs, ces derniers se bornant souvent à l’analyse des pannes avec leurs fameuses valises. Or, les dysfonctionnements révélés par ce nouveau contrôle technique ne sont pas électroniques, mais mécaniques. Ils sont donc invisibles aux yeux des outils de diagnostic traditionnels.

 Seuls les réparateurs formés à l’éco-entretien seront en mesure d’apporter un éclairage. En voici quelques exemples pour un diesel :

•Trop de NOx au ralenti : vanne EGR neutralisée, fonctionnement moteur en mode sécurité ou mauvaise pulvérisation des injecteurs.
• Excès de CO2 au ralenti : échappe-ment bouché.
• Mauvais rapport CO2-02 à 3 500 tr/min : admission encrassée.
• Émissions de HC trop importantes : fuite sur palier de turbo.

6 -DÉCÈLERA-T-IL LES PRATIQUES DOUTEUSES ?

Oui. Concernant les diesels, la mesure plus fine de l’opacité des fumées permettra de déceler la suppression du filtre à particules. L’excès de NOx au ralenti trahira la neutralisation de la vanne EGR… des pratiques qui seront punies d’une amende de 7 500 € Gare, aussi, aux puces électroniques censées améliorer la puissance des . voitures. Là aussi, les rejets de NOx trop importants feront apparaître la modification (illégale) au grand jour.

7 – EST-CE UNE RÉGLEMENTATION PUNITIVE ?

Oui… pour les tricheurs. Pour les autres, il faut plutôt voir cela comme une action préventive. Un nettoyage des injecteurs, de l’admission d’air, du turbo, du filtre à particules ou de la vanne EGR est de 8 à 20 fois moins coûteux qu’un remplacement de l’organe… sans compter les gains non négligeables en matière de pollution ou de consommation.

8 QU’ELLES SONT LES LIMITES DE LA PROCÉDURE ,

La principale : lorsque la voiture est à l’arrêt, il est parfois impossible d’accélérer le moteur au-delà de 2 500 tr/min. En clair, la mesure de l’opacité des fumées et le test 5 gaz ne peuvent pas être effectués. Selon les constructeurs, cette limitation permet « de préserver la santé du moteur ». C’est un point qu’il faudra absolument régler avant janvier 2019 pour que ce nouveau contrôle technique pollution ait un sens.

9 – LE PRIX DU CONTRÔLE TECHNIQUE VA-T-IL AUGMENTER ?

Sans doute un peu, mais pas autant que le prétendent certains. L’appareil 5 gaz pour les voitures essence n’est pas très différent du modèle actuel et les analyseurs proposés par Bosch, AVL ou CAPELEC peuvent contrôler les modèles essence et diesel pour des prix proches de 5000 €. La procédure complète rajoute 5 minutes à la durée du contrôle technique, soit 10% de plus. Le surcoût devrait donc se situer entre 5 et 10 € car, rappelons-le, le prix du contrôle technique est libre en France.

Extraits du n°100 AUTO MOTO 10/2016  J: L. MOREAU 

5 gaz font l’objet d’une mesure de leurs émissions : le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2), les oxydes d’azote (Nox), l’oxygène (02) et les hydrocarbures imbrûlés(HC).

  Laissez-moi un commentaires ! … Merci …

20 commentaires sur « Le futur contrôle antipollution de nos autos ! »

  • Bonne fin de semaine … déjà !
    Bisoux, claude

    dom et PSP Pro 9 (une version ancienne que j’avais téléchargée (cracké), il y a très longtemps, 2002, je crois)

    Pour ton logiciel, c’est mon ordi qui n’est pas compatible, enfin, le système d’exploitation …

    • Bonjour,

      J’utilise habituellement PaintSop Pro et aujourdui j’ai la version X9 qui n’est pas gratuite mais sur laquelle j’ai eu une grosse promo de 94 € à 27 € en tant qu’ancien client Corel …
      Mais, j’aurai pu réaliser ce même travail avec PainNet qui lui est gratuit ici : http://www.getpaint.net/download.html

      Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

      • J’ai aussi PSP, mais il est tout en anglais et je ne sais pas trop m’en servir …

        Je ne peux pas télécharger PainNet car il n’est pas comptablible avec mon Windows … snif

        Bonne soirée !

        • Bjr,

          Dans fichiers/préférences/changer de langues
          Sinon : quelle version de PSP as-tu ?

          Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

  • De toutes façons tout est prétexte pour que se soit des voitures neuves qui circulent , mais faut-il encore avoir les moyens de pouvoir s’en acheter une , j’aimerais bien.

    Après une flegme et des soucis d’internet , je reprends le chemin des blogs.

    Bonne journée et bisous

    Lucia

  • Pour moi, pas de problèmes du tout, du tout du tout … depuis que je suis en retraite, vu son montant, la première chose que j’ai faite c’est vendre ma chère petite AX que j’adorais. J’habite en ville, il y a des bus, des trains, des taxis, même des p’tits n’avions comme tu as pu le voir pour me véhiculer.
    Et voilà, plus de soucis. Car c’est quand tu n’as plus de voiture que tu te rends compte comme çà coûte, comme çà occupe du temps à l’emmener au garage et tout çà, comme çà te donne du soucis !
    A présent, je roule en baskets !

    Gros bisous

  • Coucou Claude,

    je trouve que c’est une très bonne chose, quand on sait que les diésels sont très pollueurs. Malheureusement il y a beaucoup de variations de prix d’un centre technique à un autre. Est-ce bien normal? Je te souhaite un excellent après-midi.

  • …je ne m’occupe pas de l’entretien de notre voiture mais voila un article que mon mari va lire avec attention!

    Bises, Mireille

  • C’est sans doute très bien pour la planète, mais j’ai toujours pensé que le CT, c’est de la foutaise !

    Je n’ai pas le temps de tout raconter, mais un ami journaliste avait fait toute une série de tests pour ça voiture et à chaque fois, plein de résultats différents et des prix multipliés par 10 !

    Encore une façon de nous pomper du fric …

    Bon mercredi gris …
    Bisoux, claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.