Jusqu’où l’ “ART” peut il aller dans sa déviance créative ?

Les motifs de mon silence depuis une semaine …

  • J’excursionnais en Bourgogne du sud … mâconnais, beaujolais, Brionnais. (des photos pour faire qq. diaporamas)
  • J’avais une AG et un conseil d’administration dans les locaux du FIAP  Jean Monet à Paris. (le diaporama joint … interloqué)

Du FIAP, j’ai rapporté les photos des éléments d’exposition qui se trouvaient dans le hall central. Je suis dubitatif d’ou le titre de cet article.

——————————————————————————————

À Paris, le FIAP Jean Monnet (30 Rue Cabanis 75014 Paris) se situe à moins de 2,6 km du jardin du Luxembourg, à 3,7 km de la Sainte-Chapelle et à 4,2 km du musée Rodin. Cette auberge de jeunesse possède un jardin, une terrasse, un bar et un salon commun. Ses 200 chambres disposent d’une salle de bains privative et d’une connexion Wi-Fi gratuite. Le FIAP Jean Monnet sert un petit-déjeuner continental. Le personnel de la réception parle allemand, anglais et espagnol. Le FIAP Jean Monnet se trouve à 5 km de Paris Expo – Porte de Versailles et de la cathédrale Notre-Dame.

Tout est dans le titre …

 

LES ORIGINES DU FIAP
En 1950, un groupe de personnalités – dont Paul Delouvrier, Michel Debré et René Seydoux – se réunit autour de Philippe Viannay, fondateur du mouvement de résistance “Défense de la France“, et imagine la création de centres internationaux d’éducation et d’échanges.

L’association FIAP est créée en 1962 par Paul Delouvrier. Sa vocation : participer à la construction d’une Europe ouverte sur le monde, lutter contre le racisme et favoriser les échanges culturels entre jeunes du monde entier. Le centre ouvre ses portes au centre de Paris en 1968. En 1988, l’association prend le nom de Jean Monnet, l’un des pères fondateurs de l’Europe.

LE FIAP AUJOURD’HUI
Le FIAP Jean Monnet est un Centre International de Sejour situé en plein cœur de Paris dans le 14ème arrondissement. Son objectif tel qu’il a été imaginé et conçu à la fin de la Seconde Guerre Mondiale est de favoriser la rencontre et les échanges entre les jeunes et de lutter contre toutes les formes de discriminations.
Pour servir ce projet, le FIAP Jean Monnet exerce deux activités principales :
– Il héberge et accueille en priorité des jeunes et des groupes de jeunes de toutes nationalités.
– Il permet à des organismes de tous horizons d’organiser dans ses salles des séminaires, des congrès et des réunions.
Le FIAP propose à ses hôtes un grand nombre d’activités culturelles et pédagogiques : expositions, concerts etc. Il organise également pour ses hôtes en longs séjours des moments privilégiés et particuliers qui sont autant d’occasions pour les jeunes de se rencontrer et d’échanger.

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !

17 commentaires sur « Jusqu’où l’ “ART” peut il aller dans sa déviance créative ? »

  • Je souris car je suis allée dans ce centre en janvier, il y avait une collection bien plus intéressante.

    Bises du jour

    Mireille du sablon

  • Bonjour Angers ! Ici La Rochelle !

    Je vous ai envoyé un message dans la case « contact », mais ça ne marche pas toujours.

    Effectivement, l’art moderne c’est parfois compliqué et pas toujours… beau.

    Bel article sur le FIAP !

    Je ne sais pas encore si ce message va vous parvenir.  L’informatique…………………………………………..

    Très cordialement.

    Eliane Roi.

    • Bonjour Éliane,

      Le premier commentaire d’un(e) blogueur(se) et toujours “modéré” comme indiqué en marge droite de mon blog ! …
      Bienvenue sur mon blog …

      Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

  • BOOF! c ‘et à mon avis du n’importe quoi ou alors il faut beaucoup  beaucoup    m’expliquer

    je préfère de jolis tags sur les murs

    bonne soirée

  • Bonjour Claude,

    j’aurais dû regardé l’article d’avant que j’avais loupé!

    Bon je ne suis pas la seule à être dubitative!!

    J’ai fait des efforts en annotant certaines photos!

    Bonne journée et merci pour avoir découvert le FIAP!

    Amitiés et bonne journée.

  • Bonjour Claude

    Je découvre ce qu’est le FIAP, je ne connaissais pas

    J’aime assez le 1er tableau mais ne comprends pas suffisamment l’Art pour savoir apprécier le reste …

    par contre j’ai vu de jolies suspensions dans ton diaporama

    Merci pour ton partage

    Bises, bonne soirée

  • Une démarche artistique qui me laisse assez dubitative…je ne sais quoi dire, désolée, Claude. Excellente fin de journée pour toi avec toute mon amitié.
  • Il y a des créations qui suscitent l’intérêt d’autres qui me laissent très dubitative quant à la démarche artistique en effet .

    Je ne connais pas du tout le FIAP

    Bonne semaine

    Bisous

  • Faut croire que le tout doit faire  plaisir à certaines personnes, ne serait-ce que le personne qui crée ce genre de toile. et peut-être ceux qui exposent ce genre de travail. Pour ma part, je n’ aurais aucun plaisir à avoir une toile comme ça chez-moi.  Mais il en faut pour tous les goûts. 

    Au plaisir

  • Bonjour Claude, je ne connaissais pas du tout le FIAP et maintenant je sais.  Interloquée je le suis aussi car je crois que notre oeil n’est pas habitué à cette forme d’art. J’ai cependant bien aimé la définition du dessin. Mais chacun voit l’art d’une façon différente.

    Bonne fin de semaine et bises audoises

    chatou

  • Comme je te comprends, ces mots et ces « oeuvres » me laissent l’oeil hagard et la bouche ouverte ! cela ne me parle pas du tout. Et pourtant je suis « manuelle » comme l’on dit, mes mains savent faire plein de choses, mais si c’est cela dessiner, je sais faire aussi.
    Je reste très froide face devant ce genre d’élucubrations dessinées et écrites par des personnes qui se disent artistes. Na, c’est dit.
    Mais à Paris, cela ne m’étonne pas ! bon, ils ne sont pas encore exposés au Louvre non plus ! hi hi

    Merci de ton regard dubitatif auquel je joins le mien.

    Gros bisous Claude

  • Là je reste dubitative, je n’ai pas le même sens de l’art que ce que j’ai vu dans le diaporama. 

    Je sais tous les goûts sont dans la nature mais quand même. 

    L’idée du lieu est géniale, favoriser les échanges entre les différentes nationalités mais elle trouve ses limites dans ce qui est exposé.

    bonne semaine.

  • De belles photos mais des créations pas toujours à mon goût …

    Menfin, il en faut pour tout le monde.

    Bon début de semaine avec une petite reprise en douceur, mais pas la forme olympique.
    Après un beau dimanche et la visite de mes zamours, le moral est meilleur.
    Mais les douleurs persistent et j’ai hâte de passer les examens.
    Ca devient invivable de toujours supporter ça.
    Message en C/C, bien entendu, avec mon téléphone pour pouvoir rester sur la banquette, ce qui me fatigue moins le dos qu’assise mais limite mes commentaires sur l’article.
    Gros bisoux,
    cher claude.

Les commentaires sont fermés.