Zitouni et Seb … Amérique du Sud … 3/27 étapes

 6700 km A.Sud … Zitouni nous raconte ~ Mendoza / Villa Union … 

Bon, on va pas se mentir et même si les photos peuvent éventuellement vous faire rêver un peu… la journée a été assez moyenne côté choses à voir et choses à faire. Mais ça, on le savait. Dans tout long voyage il y a une journée au moins pas terrible. Ben c’est fait. C’était aujourd’hui et c’était la journée de liaison du trip.
On va positiver quand même. L’Argentine regorge de curiosités.
Au départ de Mendoza ce matin et après avoir fait un stop and go au distributeur de liasses de billets (on avait zappé l’affaire hier soir et, au moment de payer le dîner, nous n’avions que des sous chiliens en poche ! Heureusement, nous étions au restaurant de l’hôtel et nous avons pu mettre ça sur la note de la nuitée et régler par CB ce matin), après avoir fait le plein de gazolina 93 aussi, nous nous sommes enfoncés dans le nuage de pollution qui couvre la périphérie de la ville pour n’en ressortir que 50 kilomètres plus loin, là-même où disparaissent les vignobles évoqués hier.
Les longs bouts de droits qui vont nous mener à San Juan tout d’abord ne nous laisserons aucun souvenir marquant sauf, peut-être, celui des chaussées rainurées. En fait, les poids lourds qui passent sur cette route ont tellement creusé leurs « sillons » que les bas de caisses des voitures commençaient à racler le bitume, au milieu de la voie. Du coup, plutôt que de refaire la route, la DDE du coin a choisi de rogner le bitume au centre… ça se défend…

Le véhicule de location des Seb et Zitouni ! ? …

terrrrrible la grimpette !

Les paysages sont arides. Les cactus sont partout. Dans cette hacienda délabrée, j’ai bien cru voir Zorro ?! Claire – ma moitié à qui je souhaite un bon anniversaire de mariage (28 ans !) – y aurait sans doute vu plus sûrement Antonio Banderas !
En arrivant à San Juan, vers midi, nous nous sommes mis en quête d’un bon restaurant typique. Ben en fait non, pas un. Je repère quand même un restau-bar ouvert… nous y dégusterons un sandwich jambon beurre arrosé de soda. Misère !
Il est vrai que les villes ne sont vraiment pas accueillantes. Et les faubourgs, encore moins. Avec notre belle voiture chilienne … ça craindrait vite je pense … 

Le loueur nous a bien dit de ne rien laisser d’apparent dans l’habitacle, de ne pas s’éloigner du véhicule et de stationner la nuit dans un parking sécurisé. Pas rassurant tout ça … On va faire gaffe et ne surtout ne pas prendre de risque et tout ira bien.
Jusqu’à 40 kilomètres avant Villa Union, nous allons « whoopser » sans cesse. Comme nous roulons à cet endroit sur un immense plateau sec, rocailleux et chaud (il a fait jusqu’à 32°C), d’innombrables « oueds » se sont formés durant les gros orages et la DDE a dû – encore elle – donner du creux au ruban d’asphalte pour laisser à l’eau qui déboule la priorité au moment de traverser la chaussée. C’est qu’on attraperait vite mal au cœur !
Les 40 derniers kilomètres vont être un régal pour les yeux. Il était temps !
Ça commence par ce panneau… C’est une blague ou quoi ?!
Ensuite, sur quelques centaines de mètres, de jolies dunes se faufilent entre les buissons qui piquent.
Plus loin encore, les roches jouent avec les couleurs…
Le totem façon Route 66 (USA) qui indique Villa Union confirme la sensation que nous avons globalement eue toute la journée, à savoir que cette étape ressemblait comme « 2 grains de sable » aux routes du désert américain. Les Subway en moins et ça… ça manque ! Tout comme les stations essence, très peu nombreuses ici.
Finalement, cette journée n’était pas si mal…
Nous avons repéré une bonne boîte à bouffe bien d’ici pour aller se goinfrer ce soir.
Donc à +, Seb et Zitouni

Bonus
Hier soir, le restaurant était top !
Demi-poulet aux petits légumes croquants et à sa sauce à l’huile d’olives du coin pour moi, ravioles au boeuf et à sa sauce tomate maison tombée sur le pantalon pour Seb.
Super bon repas, arrosé d’un litre de bière locale. Ils sont des nôôôtres
♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫
Le samedi soir, à Villa Union, il y a du « gros son » ! Jusqu’à pas d’heure.
Et les basses sont tellements fortes qu’elles font trembler les tôles de la toiture de notre motel.
Quelle ambiance, et quelle demi-nuit !

   Laissez-moi pour eux un petit mot ! … Merci …

Les 8 commentaires Déposez votre commentaire ...

  1. sylvietoutcourt /
    Coucou Claude,

    les panneaux sont un peu spéciaux, il faut le dire, il y a quelques beaux cactus, on dirait presque des figuiers de barbarie, mais ce n’est peut être pas la saison pour avoir des fruits.

    Sinon ça fait assez désertique, mais bon, chaque jour ne peut être parfait!

    Bonne fin de soirée, il est tard mais ‘arrive juste à mon ordi j’ai épluché des poires, des poires … elles sont cuites et refroidessent dehors.

    Amicalement.

    Sylvie

  2. GinetteD /

    Merci de partager cette journée mais si elle était « so so »  Il faut de temps en temps passer par des routes plus ou moins intéressantes si nous voulons avancer et voir mieux par la suite.

    Merci et bon anniversaire de mariage. 

  3. mireille du sablon /
    Bon anniversaire de mariage à Zitouni!

    Il faut avoir le coeur bien accroché pour poursuivre cette aventure mais on adore les suivre.

    Bises de Mireille du Sablon

  4. giselefayet /
    Ouh la la les routes , je comprends le mal de mer . Bon si tout s’arrange autour d’un bon repas c’est cool . Un bon anniversaire de mariage pour Zitouni .

    Bon lundi et merci pour la suite de ces aventures .

    Bisous

     

  5. Nell /
    Oui, heureusement que le moral a été retapé par un agréable dîner. Le feu jusqu’au bout de la nuit , en somme, quoi. Bisous, Claude, et superbe journée
  6. chatou11 /
    Bonjour Claude on suit avec beaucoup d’intérêt les aventures de Zitouni à qui je souhaite un bon anniversaire de mariage. Pour l’aventure, c’est l’aventure avec ces plus et ces moins.. mais je crois que pour eux la vie est belle.  Des terres avec plein de cactus j’adore.

    Bon début de semaine et bises tout plein

    chatou

  7. Lucky Ozz /
    Donc une journée pas terrible mais pas si mal en fin de compte !

    A suivre donc…

  8. dom /
    Oui, bon, de belles photos, et si le resto est top, ça reconsole …

    Bon anniversaire de mariage !!! 😉

    Bon début de semaine, en espérant un soleil plus présent.
    Bisoux, claude

Laisser un commentaire