Le symposium de sculptures Montjean sur Loire 1/2

L’annuel Symposium de Sculptures Monumentales transforme Montjean-sur-Loire en atelier à ciel ouvert pendant la saison estivale.

Cette manifestation artistique se déroule pendant les vacances d’été (juillet-août). Création de sculptures en temps réel, animations, visites d’ateliers, parcours de sculptures et expositions autour de l’art et de la sculpture monumentale se déroulent en différents lieux de la commune. Chaque été à Montjean-sur-Loire, les sculpteurs donnent naissance à des œuvres monumentales. Toutes les œuvres sont ensuite exposées et viennent enrichir le parcours artistique des précédentes éditions.

          Le Symposium de Sculptures Monumentales transforme Montjean …

Les artistes ont réaliser des œuvres monumentales sur le thème « En bord de fleuve… ». Installés face à la Loire, les sculpteurs joueront de la tronçonneuse, de la meuleuse, du burin … pour donner à la pierre, au métal ou au bois, formes et contours, pendant ces deux semaines de création. En parallèle de ces performances artistiques, les visiteurs ont pu suivre un parcours fléché à la rencontre des sculptures présentes sur la commune déléguée de Montjean-sur-Loire. < Invité d’honneur 2019 : Le sculpteur Anne Le Louarn > Des œuvres des artistes du Symposium seront exposées au Parc de découverte Cap Loire et à l’Embarcadère.
Huit artistes se sont donnés quinze jours pour réaliser chacun, en extérieur et en public, une œuvre monumentale qu’ils laisseront.
Pendant ces quinze jours, les artistes invités ont travailler sous l’œil du public, directement sur les quais, en bord de Loire.
Manifestation spectaculaire, le simple passant peut voir les artistes manier aussi bien la tronçonneuse que les outils habituels des sculpteurs.

C’est toujours le même objectif qui anime les organisateurs : faire découvrir au grand public la sculpture. Mauges-sur-Loire perpétue depuis trois ans l’œuvre initiée par la municipalité déléguée en 1999.
Le public, fidélisé depuis le temps et au départ peu familier de cet art, revient tous les ans regarder les créations. Sans parler de ceux et celles, nombreux, qui fréquentent la Loire à vélo, dont le tracé passe exactement au même endroit.
« Je comprends tout à fait, précise Anne Le Louarn, invitée d’honneur cette année, que les gens aient envie de nous voir travailler. » C’est aussi pour les créateurs l’occasion de se rencontrer.
Pour préparer l’événement, la commune lance un appel à projets, puis un comité d’élus tranche. Cette année, une quinzaine de maquettes ont été envoyées. Au final, celles d’Anne Le Louarn, de Jonathan Bernard, de Patricia Molins, de Morgan et de Vincent Têtu ont été retenues. Chacun de ces cinq artistes bénéficie d’une bourse de création de 1 500 € pour réaliser l’œuvre qui, ensuite, devient propriété de la commune.
Comme dans tout festival reconnu, il y a aussi un « off », auquel trois artistes locaux sont inscrits en 2019 : Giovanni Carosi, Bertrand Donnot et Véca.
Ils ont travailler dans les mêmes conditions que les cinq autres mais garderont le résultat pour eux.
Les matériaux, bois, fer ou pierre, sont fournis par les organisateurs. La pierre est extraite de la carrière locale de Châteaupanne. « Les œuvres des années passées, explique le responsable du pôle culture à Mauges-sur-Loire, sont pour la plupart toujours présentes. Sauf certaines, en bois, qui n’ont pas résisté au temps. »
Depuis que la commune nouvelle a pris la main sur la manifestation, certaines œuvres ont été installées dans d’autres communes déléguées que Montjean.

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !

10 commentaires sur « Le symposium de sculptures Montjean sur Loire 1/2 »

  • Bonjour, c’est toujours intéressant de voir les artistes à l’oeuvre;  ça m’aurait bien plu; je te souhaite une bonne journée 

  • ..que ce doit être agréable pour tous ces artistes de travailler toutes ces matières nobles!

    Bises du soir

    Mireille du sablon

  • Bonjour Claude

    Les Artistes ont un talent fou, j’aime bien les regarder travailler

    Bravo à eux pour leurs oeuvres !

    Merci pour ton partage

    Bises, bonne soirée

  • Etonnantes ces oeuvres, mon cher Claude. Entre le fer, la pierre et le bois il y avait fort à faire. Cependant je préfère la longue sculpture en bois, ta préférée d’après tes dires. Excellente fin de journée et à bientôt

     

  • Ce qui est intéressant c’est de « voir » faire l’artiste. Surtout le tailleur de pierre, cela m’a toujours sidérée que l’on puisse sortir une oeuvre, un personnage, d’une grosse pierre !
    Très intéressant en effet, merci pour cette vidéo et surtout les explications.

    Gros bisous

  • En effet il y a peu d’eau. 

    J’aime bien le crocodile, à Amiens il y en a un sur l’eau dans le parc Saint Pierre en centre ville, les oiseaux sont toujours dessus. 

    Bonne semaine.

  • Des oeuvres monumentales en effet , c’est vraiment chouette de pouvoir suivre l’évolution de la sculpture en se promenant le long du fleuve .

    Suis curieuse de voir le « Oups » sur pied

    Merci pour ce partage

    Bonne journée

    Bises

  • Un bel environnement pour ces artistes les inspire dans leurs créations et quel plaisir pour les visiteurs de les voir oeuvrer dans les matériaux qu’ils ont choisi.

    Une belle initiative de la commune qu’on espère voir perdurer pour notre plus grand plaisir en espérant que le temps soit de la fête ! ☼

    Merci pour cette belle vidéo.

     » Bon début de semaine et bon courage pour ceux qui reprennent le travail.
    Je n’ai pas d’écoliers parmi mes visiteurs …
    Toujours pas de pluie mais ça pique un petit peu et j’ai ressorti le pull léger.
    Gros  bisoux ♥ « 

Les commentaires sont fermés.