Le port d’Écouflant (une heure à occuper)

 Visite du port d’Écouflant 49

Écouflant “À fleur d’eau !”

Un livre sur le thème des bateaux et de la navigation, car Écouflant vient du mot «confluences», notamment entre la Sarthe, la vieille Sarthe et la Vieille-Maine.
L’ouvrage accoste dès les premières pages sur le port et les bateaux. Le port, parce que ce petit village des bords de Sarthe réveille une citation vieille de quelques siècles : Écouflant, un village de pêcheux et de teilleux.

côté bourg …

la guinguette …

la plage …

Un port, inauguré en 1852, qui verra au fil du temps le déclin des transports fluviaux alors que la pêche passe de la nécessité au loisir. Trois constructeurs de bateaux profiteront de cet essor pendant un siècle.
Pendant quatre générations, la dynastie Chalot a ainsi construit, rue du Bac, des gabares et des bateaux-lavoirs que René façonnait dans le bois des grands chênes des forêts environnantes.
Michel Doré, charpentier de marine, s’installe en 1962 au Port-Launay et de grands navigateurs, tels que Pierre Follenfant ou le frère d’Éric Tabarly, viendront y travailler leurs bateaux.

Marcel Hougron, ébéniste, mettra l’accent sur des embarcations de loisir appelées Caravelle ou Cigogne, des petits bateaux qui seront les derniers construits jusqu’en 1998 dans la commune.
Les premières navettes fluviales datent de 1900 avec la compagnie des Hirondelles. Elles embarquaient les promeneurs quai Gambetta, à Angers, pour des escales à Port-Champs-Bas, à l’île d’Amour, Port-Launay et le bourg d’Écouflant pour 50 centimes.
Les élus d’aujourd’hui ont lancé un bac pour passer la rivière vers Cantenay-Épinard. Ce qui est un retour aux sources, car la commune en comptait cinq au début du XXe siècle.
L’eau reste un terrain de jeux avec, de nos jours, le club nautique, les fêtes de l’eau des années 1980. Il reste à déguster des anecdotes comme ce baptême de bateau par un faux curé… Sources : Association Pages d’histoire d’Écouflant dans OF Juin 2021

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !

10 commentaires sur « Le port d’Écouflant (une heure à occuper) »

  • Que voilà un endroit bien verdoyant et bien tranquille. J’aime cela moi, être très loin de la foule.
    Dans les temps jadis les entrées étaient nettement moins chères que de nos jours !!! mais les guinguettes étaient bien sympathiques.
    Merci pour cette promenade dans ta vidéo.
    Gros bisous
  • Merci pour ta vidéo qui nous montre une promenade bien agréable et une guinguette qui ne l’est pas moins .  Les poissons ont certainement branché leur radar anti pêcheur. Ils sont tres futés.

    Je viens d’apprendre que les nichées des cygnes chez nous étaient toutes soumises à prélèvement que ce soit par les silures ou beaucoup moins normal par des braconniers, voilà pourquoi le nombre de ces oiseaux diminue de façon aussi drastique sur notre plan d’eau.

    Bonne soirée

    Bises

     

  • Bonjour, j’espère que tout va bien chez toi,

    ici chaleur de retour, aussi beaucoup « d’estrangers » dans les villages !

    c’est bien de retrouver les charmes d’antan, bonne s vacances et à bientôt, ici,

    MIAOU !!!

  • Les temps changent, le style de vie change, mais l’eau attire toujours autant ! Voilà un endroit bien sympa, qui a connu bien des changements !

    Bon dimanche à toi

  • Que voici un lieu bien agréable pour y passer de bons moments!

    Merci pour ta vidéo qui nous montre tout cela.

    Bon dimanche!

    Bises de Mireille du sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.