Le “Musée des Métiers” visite 2/3 …

Le “Musée des Métiers” de Saint-Laurent-de-la-Plaine 49
~ 2ème partie /3 ~

Toute l’équipe du Musée des métiers était ravie de vous faire découvrir les secrets des métiers et savoir-faire d’antan. Nous sommes partis à la découverte des métiers à travers 12 salles d’expositions. Nous y avons trouvé notamment des outils issus des métiers de la pierre, du bois, de la terre, du textile et du cuir … Les collections nous plongent dans l’univers de l’artisanat et du monde rural au début du XXe siècle. Les bâtiments du musée sont construits dans le style architectural du XVIIIe siècle avec des charpentes audacieuses, des rues pavées qui nous invitent à une balade dans un ancien village de l’Anjou.

les métiers à tisser …

la mode parisienne …

les repasseuses …

Historique

Le Musée des Métiers naît de la volonté d’Abel Delaunay, forgeron de métier et de Victor Perrault, charpentier, tous deux artisans de Saint-Laurent-de-la-Plaine. En 1968, ils commencent à conserver leurs anciens outils mis de coté par l’essor du progrès technique. En 1970, ils s’attellent à la création d’un musée les rassemblant. De nombreux donateurs viennent enrichir les collections du musée avec leurs anciens outils.
C’est aussi grâce à de nombreux bénévoles que le musée voit le jour ; en effet …

ils contribuent à la collecte des objets, à la construction des bâtiments du musée, mais aussi à l’organisation interne du musée en tant que guide ou personnel d’accueil.

Le musée est tout d’abord installé dans l’ancien presbytère de la commune, qui est le seul bâtiment à avoir partiellement résisté au feu lors du passage des colonnes infernales de 1794. Puis, sur une période s’étalant de 1974 à 2001, le musée est agrandi par de nombreux travaux menés par des bénévoles, artisans et étudiants de l’AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes) et comprend de nouveaux bâtiments : la grange, la maison de la mode, la rue pavée et un bâtiment d’accueil accolé au presbytère. L’ensemble est réalisé dans un style XVIIIe siècle pour respecter l’unité esthétique avec le bâtiment d’origine.
C’est une véritable reconstitution d’un village pour faire revivre les outils du passé ce qui constitue un témoignage complet sur les activités et métiers aujourd’hui oubliés.

Il changera par ailleurs plusieurs fois d’appellation, d’abord nommé le « Musée des Vieux Métiers » en 1975, puis « La Cité des Métiers de Tradition » en 1994 pour prendre en 2007 le nom de « Musée des Métiers ».

Pas facile à filmer, locaux exigus, visiteurs …

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles ! 
Ma chaîne YouTube : Les Mauges Ocgall

14 commentaires sur « Le “Musée des Métiers” visite 2/3 … »

  • Comme d’habitude j’ai apprécié ton article, belle suite au n°1 ! Passe un agréable lundi de novembre, ici à Toulouse nous avons le pluie ! Cordiales amitiés & à + 

  • holala, j’adore, les métiers à tisser, les vêtements magnifiques, et les chapeaux qui me rappellent ma mère, elle a  travaillé chez un chapelier dans sa jeunesse… et la reconstitution du village, superbe!! merci, quelle belle découverte.bisous. cathy
  • Bonjour Claude,
    Très belles vidéos, un beau retour en arrière
    Un souvenir pour les uns et une découverte pour les autres
    Bonne continuation !
    Daniel
  • j’aime ce genre de musée, très intéressant et merci pour ce joli reportage,

    J’espère que tu vas bien et la famille aussi, bonne soirée, MIAOU !!!

  • En ces temps-là, mon métier de couturière était un métier reconnu. j’ai pu encore l’exercer et en vivre jusqu’aux années 2010. A présent, les chinois nous habillent !!!
    J’adore la mode des années 1900-1920. Les vêtements sont alors de véritables œuvres d’art. Les tissus étaient luxueux.
    J’ai follement aimé tu penses, je regrette que ce musée ne soit pas à Amiens, j’irais très souvent !!!
    Merci beaucoup pour ce partage.
    Bon dimanche
  • Bonjour Claude

    Un très beau Musée avec tous ces outils du passé, les repasseuses étaient méritantes ….

    Merci pour le partage

    Bises, bon dimanche

  • Un très bel endroit….une source d’information très riche sur les métiers d’hier avec une présentation bien étudiée avec ces superbes vitrines….j’ai toujours été impressionné par les métiers à tisser, quand on voit le nombre de fils qu’il faut mettre en place avant le tissage et la « magie » du motif qui apparaît au fil du temps…

    Une belle visite…merci !

    Bon Dimanche

  • J’aime beaucoup ce genre de musée, qui nous montre des outils très ingénieux et une manière de travailler adaptée à une époque moins industrialisée que de nos jours.

    Merci pour ce petit film très intéressant.

    Bonne journée

  • Grand merci à toi, ce musée est impressionnant avec tous ces métiers à tisser grandeur nature et tous ces objets récupérés.

    Un lieu a ne pas manquer lors d’un passage chez toi.

    Bon dimanche!

    Bises de Mireille du sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.