Angers : promenade dans la ville …

Petite balade en ville —> pour le plaisir …

Je n’ai pas pu réprimer une indicible envie de me balader en ville, voici pourquoi :
Angers ville la plus verte de France : 100 m2 d’espaces verts par habitant en 2023
Angers première ville ou il fait bon vivre :
C’est à Angers qu’on vit le mieux en 2023

Qu’en dire de plus ! 

J’ai demandé à l’IA “ChatGPT for Google” de m’en dire plus …

Place du ralliement recto …

Place du ralliement verso …

Angers est une charmante ville de France avec un riche patrimoine historique et culturel, offrant une gamme d’attractions à explorer pour les touristes. Certaines des principales attractions touristiques d’Angers incluent : le Château d’Angers (Château d’Angers): Cette forteresse médiévale est la pièce maîtresse de la ville et abrite la célèbre tapisserie de l’Apocalypse, l’une des plus grandes et des plus anciennes tapisseries au monde. Les visiteurs peuvent explorer les tours du château, les murs défensifs et les magnifiques jardins, la Cathédrale Saint Maurice, etc. …

Je lui ai demandé ensuite de me parler de la Tapisserie de l’Apocalypse.

Certainement ! La Tapisserie de l’Apocalypse, ou « Tenture de l’Apocalypse » en français, est une tapisserie médiévale extraordinaire située dans le Château d’Angers, situé à Angers, en France. C’est l’un des exemples les plus significatifs de l’art textile médiéval et un chef-d’œuvre de l’artisanat médiéval. Voici quelques détails supplémentaires sur la Tapisserie de l’Apocalypse :

  1. Contexte historique : La tapisserie de l’Apocalypse a été commandée par Louis Ier, duc d’Anjou, à la fin du XIVe siècle. Il a été créé entre 1373 et 1382, probablement à Paris ou dans ses environs. La tapisserie a été conçue pour illustrer des scènes du livre de l’Apocalypse, le dernier livre du Nouveau Testament, qui prédit les événements menant à la fin du monde et à la seconde venue du Christ.

  2. Matériau et dimensions : La tapisserie est composée de six sections mesurant environ 6,5 mètres de hauteur et totalisant plus de 100 mètres de longueur. Le chef-d’œuvre tissé est fait de fils de laine et de soie sur une chaîne de lin. Ses grandes dimensions et sa conception complexe lui ont permis d’être exposée dans de vastes espaces comme la Grande Halle du Château d’Angers.

  3. Style artistique et techniques : la tapisserie de l’Apocalypse est un exemple époustouflant de l’art et de l’artisanat médiéval. Il présente des images richement détaillées et des couleurs éclatantes. La tapisserie utilise diverses techniques de tissage, y compris la technique « low warp » et l’utilisation de fentes pour créer des transitions douces entre les couleurs.

  4. Symbolisme et scénario : la tapisserie illustre des passages du livre de l’Apocalypse, qui prophétisent les événements menant à la fin du monde. Les scènes représentées incluent l’ouverture des Sept Sceaux, les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, la Grande Bataille, le Jugement dernier et le Triomphe du Christ. L’imagerie est imprégnée de symbolisme et de signification religieuse, reflétant la vision du monde médiévale et les croyances chrétiennes.

  5. Préservation et exposition : Au fil des siècles, la tapisserie de l’Apocalypse a fait l’objet d’efforts minutieux de préservation et de restauration pour maintenir son état. Elle a été exposée dans divers lieux, dont la Cathédrale Saint-Maurice, avant de trouver son siège permanent au Château d’Angers au XIXe siècle. Aujourd’hui, la tapisserie est exposée dans une galerie spécialement conçue à l’intérieur du château, où les visiteurs peuvent voir toute sa longueur.

  6. Statut de patrimoine mondial de l’UNESCO : En reconnaissance de sa valeur historique et artistique exceptionnelle, la Tapisserie de l’Apocalypse a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007. Elle est considérée comme un chef-d’œuvre de l’art médiéval et une représentation importante du patrimoine culturel de la région.

La tapisserie de l’Apocalypse continue d’attirer des visiteurs du monde entier qui sont captivés par sa grandeur, ses détails complexes et le récit qu’elle tisse sur les croyances médiévales et les visions de la fin des temps. Il témoigne du savoir-faire et de la créativité des artisans qui l’ont façonné et constitue un trésor historique et culturel remarquable pour la ville d’Angers et au-delà.   ChatGPT For Google
……………………………………………………………………………………………….. Je n’ai pas vérifié ses dires …

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !
Ma chaîne YouTube : Les Mauges Ocgall

10 commentaires sur « Angers : promenade dans la ville … »

  • Bonjour, c’est une très jolie ville, et, même si j’ai eu un gros coup de coeur pour Laval, si je devais poser mes valises en province, ça serait à Angers !  je te souhaite une bonne journée, bisous
  • Oui ! Comme toujours j’ai apprécié ton super article, merci beaucoup pour ce bon partage . Je te souhaite de passer une bonne fin de journée de ce mardi d’août . Cordiales amitiés & à +
  • tu es certains que çà a été filmé en eté ?…

    pas grand’monde sont tous partis en vacances au soleil !

    Merci pour la visite, le grand orgue est superbe, j’aimerai bien l’entendre une fois…

    ici tramontane de fou, températures en baisse mais çà va, nous sommes contents fait moins chaud,

    belle soirée à toi, MIAOU !!!

  • J’utilise parfois l’IA, je trouve que c’est pas mal fait.

    Les profs vont avoir du souci à se faire dans les prochaines années.

    Bon dimanche et merci pour la promenade.

  • merci pour la balade, je suis allée à Angers, mais mon seul souvenir est la maison d’Adam, et Terra botanica! j’aimerai beaucoup voir cette tapisserie!!! bisous. cathy
  • Une ville que j’aimerais découvrir. Il faut dire que tu sais en parler, la filmer, la photographier. Très intéressante cette vidéo et les écrits m’en apprennent beaucoup.
    Bon dimanche avec mes bises de Picardie !
  • J’ai souvenir de belles balades dans ta ville et surtout des escaliers à monter pour en découvrir le centre…

    Bises du jour

    Mireille du sablon

  • Je viens d’aller voir sur le net pour me faire une idée de cette tapisserie exceptionnelle, qui a dû représenter un travail faramineux ! J’suis pas sûr que la vraie apocalypse ressemblera à ça, c’est sûr que les temps ont changé depuis le XIVe siècle et les 4 chevaux seront remplacés par des chevaux fiscaux… lol !

    Mais la visite doit être très intéressante et on ne sait jamais, si un jour on passe dans le coin…

    Bon dimanche à toi

  • Il ne reste plus aujourd’hui que 103 m sur les 144 m de la tenture initiale. La hauteur a aussi été réduite par la disparition des bandes de terre et de ciel. Unique au monde ! A découvrir lorsque je serai sur Angers.

Les commentaires sont fermés.