Le jardin éphémère Place du Ralliement – Angers –

Le jardin éphémère du Ralliement …

Le jardin éphémère du Ralliement « attire l’œil » et met nos 5 sens en éveil !

Visite …

Tous les étés, la place du Ralliement à Angers (Maine-et-Loire) accueille un jardin éphémère. Cette année, il s’agit de « L’éveil des sens », un projet pensé par les étudiants de l’ESA (l’École supérieure d’agriculture) d’Angers.
Pas emballé !

Témoignage … Par Henri Vincent, Avrillé, 09/03/2013

Ce piano pleure toutes les larmes de son corps …

vue “dronement” de la place 

Quand j’avais dix-huit ans, « Le Ralliement » nous l’appelions le « Rallim’s » ainsi qu’il avait été « sur’ns-nommé » sans aucun doute par les « Gadzarts » ou les « Zaz » d’après guerre.
C’était une grande place où des milliers d’Angevins finissaient généralement par se retrouver un jour, un soir, parce que c’était facile. Parce que quatre ou cinq rues exceptionnellement commerçantes y déversaient en permanence de tout un peu de ces Angevins de toutes conditions et de tous âges.
Pour moi, c’était une place chaude, au sens le plus social du terme et en toute saison. Je traversais rarement la ville sans en parcourir – au moins – un quart de tour. À pied ou à vélo, bien sûr…

Quelques années auparavant, le tramway y circulait encore, venant d’Érigné ou de Saint-Jacques, sans faire d’histoire lui, sinon beaucoup de bruit annoncé par le double tintement de sa cloche avertisseuse (je l’ai encore en tête). Mais il ne prenait pas beaucoup de place ce joyeux et bringuebalant véhicule agrémenté de réclames diverses pour des alcools locaux, des chocolats ou des bouillons de bœuf…
De magnifiques brasseries de part et d’autre du Théâtre offraient des terrasses pourvues de nombreuses tables entre lesquelles se faufilaient prestement à la belle saison, pour vous servir, des « garçons » élégants et véloces.
On était bien « au Rallim’s », même sans s’attabler pour autant. On s’y sentait encore « chez soi » et son nom n’était point usurpé, car on y rencontrait toujours quelqu’un « de connaissance ».
On se retrouvait au Rallim’s. On se donnait rendez-vous au Rallim’s. Et puis, il faut bien le dire, c’était un peu chic, enfin, pour moi, le petit gars du Bois du Roy d’Avrillé…
J’ai dit plus haut que c’était une grande place et c’est vrai qu’elle était moins encombrée qu’aujourd’hui et de ce fait il était plus facile « d’y voir ».
Il y avait des bancs pour vous accueillir. Je me souviens même y avoir entamé quelques tentatives de tendre cour…
Puis on a commencé à l’encombrer de divers « mobiliers dits urbains » dont, il faut le dire, beaucoup d’entre eux ne furent pas mobiles du tout.
On y a construit et déconstruit pas mal de choses, au gré des modernismes ou des caprices d’élus, jusqu’au jour où l’on s’est souvenu qu’un tramway y avait circulé et qu’on a décidé de l’y rétablir.

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !
Ma chaine YouTube : Les Mauges Ocgall

12 commentaires sur « Le jardin éphémère Place du Ralliement – Angers – »

  • Bonjour, je suis passée par là, d’ailleurs c’était fleuri, en juin, peut être était-ce déjà un jardin éphémère?  en tout cas c’est une très bonne idée, je te souhaite une bonne soirée, bisous

     

  • Je me souviens d’une place avec beaucoup de circulation et surtout celle des bus qui avaient tous un arrêt sur cette place pas très jolie à l’époque.
  • Vu le témoignage qui suit le pas emballé je pense que tu regrettes aussi cette place telle qu’elle se présentait avant . Je pense que le petit oiseau qui accompagne ta promenade dans ce jardin éphémère y trouve son compte car il le signale gaiement. Le piano qui pleure me fait un peu mal aussi mais le décor floral est tres beau.

    Bon dimanche et bonne semaine .

    Merci d’avoir partagé cette vidéo

    Bises

     

  • C’est superbe, une belle réalisation en centre ville..  original le « piano fontaine »…

    difficile aujourd’hui de faire vivre les centre villes pour que chacun y trouve son compte, les idées fusent des bureaux d’études mais les résultats sont souvent décevants et changent souvent….

    Bonne journée

    PS – je reçois maintenant la news en « courrier indésirable »….encore une bizarrerie !

  • C’est bien joli de faire un jardin éphémère, mais dommage qu’il ne soit qu’éphémère justement, si bien fait soit-il.
    Je vois que tu gardes de bons souvenirs de cet endroit. Il y a toujours un endroit comme çà dans nos villes où tout le monde aime se rassembler. Par contre, pas assez de bancs, trop de modernité, pas assez de « vraie nature ».
    Mais au moins, nous en aurons bien profité.
    Bises
  • en effet tout change au gré des maires ou autres élus qui dépensent sans compter….

    avec nos sous ! ici petit village mais un jour la halle fut fermée et aménagée pour faire la mairie, au lieu du marché qui amenait beaucoup de résidents du village, depuis pavée et mal car lorsqu’il pleut çà « fait piscine devant la porte »…entre les crottes de chien et les voitures

    c’est devenu désert ! cherchez pourquoi ?

    alors je te comprend, bonne soirée et à bientôt ! MIAOU !!!

     

  • Tes souvenirs nous laissent à penser que tu préférais l’ancienne place plus conviviale et moins encombrée. Je fais souvent le même constat quand je vais à Amiens, je ne reconnais plus cette ville de ma jeunesse.

    Des maires de plus en plus écolos pas qui ne réfléchissent pas à leurs conséquences ont tout mis sans  dessus- dessous.

    Bon week-end.

  • Moi je trouve que ce jardin devrait perdurer, au lieu d’être éphémère… avec quelques terrasses autour, ça fait une place jolie et super conviviale ! Mieux que des bâtiments qui vont et viennent !

    Bonne journée

  • Je sens beaucoup de nostalgie dans ton article mais je trouve bien agréable ce jardin éphémère…Beaucoup de gens ne partent pas ou plus en vacances et c’est bien d’avoir un endroit comme celui-ci.

    Bises du jour

    Mireille du sablon

Répondre à jazzy57 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.