Art et Chapelles en Anjou 4/6

M-Dominique Desplanches, plasticienne à Chapelle ND de la Croix-Marie

Présentation de la chapelle et de l’artiste le jour du vernissage

Comme nous l’avons souvent  vu sur notre circuit, la construction de cette petite chapelle est liée  à une ferveur populaire née au XVIIe siècle autour de ce site.
L’histoire raconte que le curé du village de Chazé, rapportant d’Angers une image de la Vierge bénie par l’évêque, l’a placée dans le creux d’un chêne pour la protéger de la pluie. Cette image devint rapidement l’objet de la dévotion des villageois et des voyageurs.

 

Cette petite chapelle est liée  à une ferveur populaire …

 

Des habitants de Chazé décidèrent alors quelques années plus tard, en 1674, de construire à cet emplacement – dit La Croix-  une chapelle qui fut appelée « chapelle de la Croix Marie ».
 Vous découvrirez dans cette chapelle un bel autel peint du XVIIIe siècle et deux vitraux datant de 1890, réalisés par des maîtres verriers angevins,  qui racontent l’histoire de la Croix-Marie. De nombreux ex-voto témoignent de la ferveur toujours actuelle des fidèles pour ce lieu.
Les habitants de Chazé sont très attachés à cette chapelle et depuis 20 ans l’Association de la Croix-Marie veille à son entretien et assure les travaux de restauration que vous pourrez admirer.

En pénétrant dans la chapelle, vous découvrirez un lieu à la fois intime du fait de sa petite taille et très vivant en raison de son décor peint de vives couleurs, de l’animation que créent ses vitraux, et de l’importance prise par les ex-voto sur les murs. C’est un décor qui ne laissait pas beaucoup de place à l’intervention d’un artiste.

Marie -Dominique Desplanches a su apporter sa touche personnelle aux murs de l’édifice en s’inscrivant parfaitement dans l’atmosphère de la chapelle. Elle vous expliquera comment elle réalise les œuvres que vous découvrirez : en associant du papier du japon et de véritables végétaux qu’elle peint, elle produit des paysages imaginaires d’une grande délicatesse oscillant entre la figuration et l’abstraction.
Pour la Croix-Marie elle a su parfaitement à la fois respecter la modestie du lieu sans chercher à dominer le décors existant, et retrouver toutes les gammes de couleurs de la chapelle : les bruns du sol, l’or des ex-voto, la luminosité des vitraux, et les vives couleurs du retable. Le résultat de cette démarche et de ce travail patient et subtil  est que l’on pense que ces œuvres ont toujours été là.

Marie-Dominique Desplanches, plasticienne
Marie-Dominique Desplanches peint et expose depuis 1973. Elle privilégie actuellement l’acrylique et s’oriente vers une abstraction existentielle où s’éveillent ciels, formes et  entrelacs colorés. Elle utilise pour la Chapelle Notre-Dame de la Croix-Marie à CHAZÉ, un support nourrissant son imaginaire, où le naturel de feuilles d’arbustes se tisse aux fibres d’un papier japonais. J’y ai vu une sorte de pointillisme peu expressif ! …

Laissez-moi un “com” et/ou retournez à l’ ACCUEIL pour voir les précédents articles !

9 commentaires sur « Art et Chapelles en Anjou 4/6 »

  • Bonjour, l’autel peint est de toute beauté, comme les vitraux; la chapelle a été bien restaurée et ces expositions permettent d’en visiter l’intérieur, je te souhaite une bonne journée, bisous

  • Une petite chapelle qui a été bien restaurée, dis donc. Dommage qu’elle soit près d’une route, elle aurait eu plus de charma en campagne. Gros bisous et excellente semaine pour toi, Claude
  • …je n’ai peut-être pas bien vu mais de près sur ses oeuvres, j’aurais sans doute plus apprécié…merci pour cette belle visite!

    Bises de Mireille du Sablon

  • Encore une belle découverte autrement je vais être rare sur les blogs car j’ai des pièces à finir pour le salon de l’invention. Pas contre des articles passeront
  • Bonjour Claude

    Une très jolie ptite chapelle, c’est bien qu’elle ait été restaurée

    Merci pour ton partage

    Bises, bonne soirée

  • Cette petite chapelle est très bien rénovée et les oeuvres de l’artiste très belles.

     » Bon début de semaine après un WE quasi estival !
    Je reprends mes visites avec plaisir, ça me manquait trop.
    Encore un peu patraque après un rhume carabiné qui a gâché la fin de mes superbes vacances.
    Mais de beaux souvenirs plein la tête avec de belles rencontres bien sympathiques.
    Gros  bisoux ♥
    PS : Messages toujours avec mon smartphone en C/C « 

Les commentaires sont fermés.