• La Fête de la Nature à Ste Gemmes sur Loire … 2/2

    Sainte-Gemmes-sur-Loire, la Fleur du développement durable …

    La Fête de la Nature a été créée en 2007 sur l’initiative du Comité Français de l’Union Internationale de Conservation de la Nature et du magazine Terre Sauvage avec pour l’objectif de, tous ensemble, célébrer la nature chaque année.
    Après le succès d’une première édition prometteuse qui a réuni les gemmois et notamment une quarantaine “d’instagramers” dans nos jardins fleuris, Sainte-Gemmes-sur-Loire souhaite à nouveau proposer des animations gratuites pour apprécier les joies de la nature et faire découvrir d’autres facettes de notre commune.

    Nous terminerons la visite du jardin de curé et nous nous dirigerons vers le jardin méditerranéen dit : “LE CLOS DES VIGNES” …

     

    Dominant le fleuve royal, ce jardin méditerranéen vous surprendra par sa richesse botanique et son originalité. Planté de vigne, palmiers, oliviers et nombreuses espèces aromatiques, il vous transportera vers les senteurs du Sud.
    Un contraste étonnant avec la Loire et face à la pointe de l’Île aux Chevaux, qui nous rappellent que nous sommes bien à Sainte-Gemmes-sur-Loire.
    Il ne suffit pas de créer un jardin dit remarquable, il faut aussi le faire vivre. La commune de Sainte-Gemmes-sur-Loire, appuyée par son service des espaces verts, œuvre tous les jours pour que ses jardins remarquables vivent et suscitent toujours l’admiration des habitants et des visiteurs.

    Le jardin méditerranéen (Clos des Vignes) en est la preuve vivante. Comme le décrit très bien le Guide du routard L’Anjou, côté jardin mis en ligne en mai 2016, « le jardin est coincé entre la route et la Loire, sur une parcelle étroite de 200m de long. Ce jardin invite à la contemplation. D’ici, la vue sur la Loire est imprenable. La fameuse douceur angevine a permis aux plantes et aux arbres méditerranéens de s’adapter parfaitement à l’environnement local. » Réalisé avec les jeunes du lycée du Fresne, il est un clin d’œil au roi René, qui avait lui-même ramené des plantes méditerranéennes en Anjou. Lavandes, pins, cyprès, romarin et palmiers composent le jardin. Le jardin méditerranéen vous saisit par sa richesse botanique et son originalité. »
    Le portail franchi, nous basculons dans la Provence. Des palmiers, des lauriers roses, une multitude d’agapanthes nous transportent dans le bassin méditerranéen. Les Cupressus dressés nous font voyager à travers les jardins italiens de la région de Florence.
    La création de rangs de lavandes souligne également les productions liées au végétal de la Provence et pas seulement le côté décoration de la plante, les lavandes étant utilisées dans le secteur de la parfumerie.
    L’exposition de ce jardin nous permet d’avoir une palette végétale très riche et variée. La couleur grise est très présente dans le Clos des vignes, les végétaux de cette couleur sont très souvent issus de milieux secs. Ceci n’enlève en rien les très belles floraisons des cistus, yuccas, callistemon et autres lagerstroemia.

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …

  • Peinture, sculpture et photographie 2/2 …

    Suite et fin …
    Tous les genres artistiques le 38ème Salon de Printemps du Lions Club

    Tous les genres artistiques dans un salon aux anciennes Écuries des Ardoisières (Trélazé) !
    De la peinture à la sculpture, en passant par la photographie… les visiteurs auront trouvé l’expression qui leur convient, au 37° salon de Printemps. « C’est un plaisir pluriel pour les yeux, pluriel encore par la diversité des œuvres, détaille le député-maire. La sculpture, les arts plastiques, la photographie, les peintures figuratives ou abstraites sont présentées dans une même équité de mise en valeur par les techniciens et les régisseurs.

    La rondeur de l’art ! …

    158 oeuvres, 52 sculptures, 120 artistes. Le 38e Salon de printemps jusqu’au dimanche 6 mai, aux Anciennes écuries.« Le Salon de printemps est le fruit d’une action commune aux cinq Lions club d’Angers et des partenariats avec le Crédit Agricole, les magasins Dalbe, l’imprimerie ICI, 49 Regards, et la mairie de Trélazé, explique-t-elle. Le soir du vernissage, nous décernerons six prix, dont le premier d’une valeur de 1 500 €, qui deviendra momentanément propriété du Lions club, pour ensuite enrichir la collection de la ville ardoisière. Cet événement incontournable de la vie culturelle angevine ouvre grand l’espace des Anciennes écuries aux premiers prix décernés en 2016 et 2017 et qui sont les invités d’honneur. »

    De l’art abstrait !
    Brigitte Blanchard, primée en 2016, est peintre professionnelle. Elle vit et travaille en Anjou depuis 1997. Diplômée de l’université Paris 1, elle anime de nombreux ateliers dans la région. Elle exposera donc lors de ce 38e Salon de printemps. Son travail s’inscrit dans la veine de l’abstraction lyrique, avec une préférence pour des artistes comme Zao Wou-Ki ou Soulages. Elle développe, dit-elle, «des atmosphères impalpables, où je recherche le vide, à la manière des philosophies indoues. Ma palette est composée de noir, de sépia, de bleu et de rouille. L’utilisation des blancs permet la respiration et le silence au sein de mes oeuvres ».

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci

  • Parlons chauffage … maison en Anjou (49)

    L’hiver est fini mais il faut refaire le stock de bois …
    Ordinateur principal en panne après dernière mise à jour Windows !
    Un billet et un diaporama réalisés avec les moyens du bord …

    Parlons chauffage … 
    Je chauffe notre maison à l’électricité. J’ai installé un compteur de KWh pour séparer ceux consommés pour le chauffage et le reste. Je viens de faire le bilan de la campagne de chauffage 2017/2018

    Résultat : 
    525 € ttc pour ladite campagne de chauffage, auxquels il faut ajouter ~ ½ m³ de bois pour le plaisir ..

    Petit camion compartimenté et passe-partout …

    Pourquoi :
    Je n’utilise de l’électricité qu’aux heures creuses pour chauffer un plancher basse température (20 à 23°) hyper isolé et d’un volume de 8 m³ de béton spécial …
    J’ai une ventilation double flux qui récupère 70% des calories de l’air vicié (chaud) pour les transférer dans l’air neuf (froid) … J’ai une maison étanche et très isolée …J’utilise en ½ saison une cheminée/insert avec recirculation de l’air chaud dans toutes les pièces … Tout cela pour vous dire que je suis passé chez mon marchand de bois de chauffage pour lui en acheter une corde soit 3 stères livrée. 

    …  et que j’en ai profité prendre quelques photos de son chantier avec son aimable autorisation.
    Je note que j’ai reçu toutes les explications souhaitées sur toutes les formes que peut prendre le bois de chauffage et sur les différentes qualités calorifiques des essences d’arbres utilisées.

    Classement des bois par ordre de puissance calorifique : 
     … les bois de : charme, frêne, hêtre, acacia, chêne, châtaignier, bouleau, tremble …

    La fois précédente … question de ma fournisseuse habituelle : quelle réserve vous reste-t-il ? Heu ! une semaine ? Et là, je me suis pris une leçon d’utilisation du bois de chauffage ! … 
    … achetez votre bois au printemps (c’est ce que j’ai fait cette fois) pour lui permettre d’atteindre un taux d’humidité bas (inférieur à 20-25%) lorsque les premiers froids arriveront !

    Je remercie la Maison « Bonnaventure » pour le service et le temps qui m’a été consacré … 

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …