• “GS World Tour” … étape : Istanbul~Munich 2/2

    Le RÊVE est l’objectif premier de toutes les activités T3®. 

    Depuis 1998, T3® imagine et organise des voyages extraordinaires, à bord de véhicules de légendes, sur tous les continents, à la recherche de rencontres humaines et de paysages merveilleux, pour nous aider à sourire à l’inconnu … T3® a développé une expertise dans le voyage, la logistique, la communication et la formation.

    Dans ce cadre là Zitouni (Fiston) avait à “cornaquer” (guider) le groupe des motards(e) de la “2016 GS World Tour T3®” dans la dernière étape entre Istanbul et Munich.

    Dans ce deuxième diaporama vous pourrez laisser libre cours à votre imagination en visualisant les quelques photos rapportées par Zitouni … (Certifié guide pour groupes de motards)

    Dubrovnik

    les chevaux au repos …les cavaliers … au bar !

    Dubrovnik (Croatie) est la ville à cœur ouvert, qui avec un salut simple et amical salue les visiteurs venus de tous les points du monde. C’est une ville antique des rues étroites et hautes murailles, mais aussi avec l’horizon ouvert, large comme un horizon de la mer ouverte – mer qui, à travers l’histoire, avait rendu possible à Dubrovnik le lien avec tout le monde. Les parts de sa riche histoire se transmettent jusqu’à nos jours. En se servant de ses savoirs diplomatiques exceptionnelles, Dubrovnik a réussi, pendant sa longue histoire, à rester la connexion commerciale, sociale et culturelle entre l’est et l’ouest, le nord et le sud. De la même manière Dubrovnik a développé jusqu’à la perfection l’art du commerce organisé, …

    … l’échange des biens sans égard aux frontières existantes politiques, culturelles et militaires. Aujourd’hui Dubrovnik est l’un des centres mondiaux de tourisme, où les gens des profils différents du monde entier se réunissent volontiers : artistes, diplomates, scientistes, divers experts de toutes les professions et artisanats.
    La vie fleurit même sur les rochers tout près de la mer, en provoquant l’admiration chez le visiteur par sa beauté et par l’intensité de son arôme. Pendant les nuits chaleureuses d’été, l’arôme concentré de la mer se mélange avec les odeurs éthérées des pins, cyprès, lauriers, romarins, myrte, et des autres plantes et fleurs aromatiques, causant quelquefois avec son intensité le vertige somnifère.

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • De bois et de terre, ancêtre du château fort …

    Le château à motte de St Sylvain d’Anjou en Verrières en Anjou 

    Le château à motte est l’ancêtre du château fort en pierres. Le site, témoin de l’époque féodale, reconstitue un lieu fortifié des XIe et XIIe siècles. Il se compose d’une motte surmontée d’un donjon et d’une basse-cour comprenant un logis seigneurial, un logis des chevaliers et des bâtiments agricoles. (visite du parc A.Delibes)

    tout en bois

    majestueux … les enfant aime y jouer …

    Promenade automnale dans le parc A.Delibes …

    La puissance des grands seigneurs, générateurs du système féodal, se confirme aux IX-Xe siècles. Les combats fréquents entre ces seigneurs locaux les motivent à se protéger davantage mais c’est la présence constante d’une menace réelle qui va amplifier les constructions militaires : les invasions, pendant près de 250 années, la France est régulièrement menacée par les invasions de peuples extérieurs.

    C’est à la fin de ces invasions qu’apparaît le premier stade du château médiéval : le château à motte. L’archéologie nous a montré qu’il apparut dès la fin du Xe siècle, alors qu’il n’est mentionné dans les sources historiques qu’au siècle suivant. Cette construction, pourtant encore assez fragile dans sa conception va perdurer jusqu’au XIIe siècle pour les seigneurs les moins riches. 

    Sa configuration architecturale est simple et les fortifications militaires sont qualitativement en retrait par rapport à ce que l’on a pu connaître avec l’Antiquité. Les principales défenses sont réduites à une palissade de bois déterminant la superficie du site à protéger.

    Celui-ci abritait la basse-cour, un espace composé de divers bâtiments agricoles et domestiques parmi lesquelles pouvait se trouver l’habitat du seigneur. Sa configuration architecturale est simple et les fortifications militaires sont qualitativement en retrait par rapport à ce que l’on a pu connaître avec l’Antiquité. Les principales défenses sont réduites à une palissade de bois déterminant la superficie du site à protéger. Celui-ci abritait la basse-cour, un espace composé de divers bâtiments agricoles et domestiques parmi lesquelles pouvait se trouver l’habitat du seigneur.

    Au centre de cet espace, une légère butte de terre souvent circulaire est construite avec le remblai du fossé creusé autour d’elle. Le sommet de la motte de terre était couronnée par une construction de bois dont l’importance variait selon la superficie disponible. L’accès à la motte se faisait par un pont dit dormant (immobile) que l’on pouvait si besoin briser du haut de la motte.

    Cette architecture périssable était alors peu adaptée à la défense militaire et son efficacité réduite laisse à penser qu’elle pouvait servir à d’autres fonctions. Les hommes pouvaient d’ailleurs utiliser également comme enclos à bestiaux. Mais l’autre utilité fondamentale de cette frêle construction, vulnérable au feu, s’explique sociologiquement. Le château à motte est plus que le représentant de l’architecture militaire du haut Moyen âge, il est également un élément d ’étude sociologique sur la mentalité d’une élite sociale.

    « De bois et de terre, l’ancêtre du château fort » celui de St Sylvain d’Anjou a été construit à des fins pédagogiques et est très usité pas les écoles du département …

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • “GS World Tour” … étape : Istanbul~Munich 1/2

    Le RÊVE est l’objectif premier de toutes les activités T3®

    Depuis 1998, T3® imagine et organise des voyages extraordinaires, à bord de véhicules de légendes, sur tous les continents, à la recherche de rencontres humaines et de paysages merveilleux, pour nous aider à sourire à l’inconnu … T3® a développé une expertise dans le voyage, la logistique, la communication et la formation.

    Dans ce cadre là Zitouni (Fiston) avait à “cornaquer” (guider) le groupe des motards(e) de la “2016 GS World Tour T3®” dans la dernière étape entre Istanbul et Munich.

    En deux diaporamas vous pourrez laisser libre cours à votre imagination en visualisant les quelques photos rapportées par Zitouni … (Certifié guide pour groupes de motards)

    On parle de la dernière étape Istanbul / Munich diaporama 1/2

    Pause nature …

    Pour le plaisir des yeux …

    exemple de
    CR d’étape à usage interne …

    Une très belle étape aujourd’hui, avec des clients aux anges !
    Après une sortie d’Istanbul assez chaotique, nous nous sommes engagés dans la première piste de « prise en mains » des motos. Un régal.
    Un paysage vallonné, une retenue d’eau, un sol gravillonneux et poussièreux… l’aventure pour les clients.
    La liaison autoroutière jusqu’à la frontière a vite été oubliée lorsque nous avons, sitôt passés les contrôles, bifurqué à gauche vers la côte.
    Déjeuner en bord de mer, dans un restaurant dont il faudra conserver l’adresse.
    Un choix important de plats chauds déjà cuisinés… et donc pas plus d’une heure sur place tout en ayant l’impression d’avoir pris notre temps. 123 euros pour 12 personnes (plat + 2 boissons + café).
    Quelques kilomètres au nord et c’était le départ de la longue piste : magnifique !
    Une quarantaine de kilomètres de virages dans la montagne, de beaux points de vues, une grande diversité de terrains (du sablonneux au caillouteux), mais jamais “piègeux”.
    Les xxx s’en sont très bien tirés (conseils + suivi “à la culotte”) et j’ai pu laisser un peu de liberté au groupe qui s’est très bien comporté.
    À conserver précieusement. Compter 1h30 à 2h de roulage sans goudron.
    Retour vers la côte pour le soleil couchant et visite des 2 églises Orthodoxes « posées » sur l’eau. Superbe.
    Il faisait tout juste nuit lorsque nous sommes arrivés au Chalet. Réception au top, chambres parfaites, excellente nourriture, cadre et déco sympas … Je t’envoie qq. photos …

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • À Angers, le cheval attire beaucoup de visiteurs ! …

    À Angers, le cheval attire … 20 000 grands et petits …   

       La filière équine en Anjou est particulièrement dense et diversifiée. Cela explique, en partie, que le premier Salon du cheval organisé au parc des expositions d’Angers ait été pris d’assaut le premier jour, vendredi. Hier encore, l’affluence était soutenue pour découvrir les démonstrations de dressage, d’attelage, de voltige, d’amazones, de tir à l’arc en mouvement. Ou encore pour admirer la marche étonnamment rapide des petits chevaux islandais ainsi que les bébés cavaliers.26
       Ils sont petits, costauds, poilus et rustiques. En soi, cela ne les rend pas tellement distincts des petits chevaux écossais ou des pottoks du Pays Basque. Mais les islandais ont quelque chose de plus, que les spectateurs du Salon du cheval ont tout de suite remarqué hier : ils marchent vite. Et quand on dit vite, cela peut aller jusqu’à 30 km/h, voire plus.
    Cette allure s’appelle le Olt. C’est une marche à quatre temps pendant laquelle un sabot au moins reste toujours au sol.
      Différemment du trot, le tilt permet d’éviter les secousses. Comme c’est de plus un animal très sociable et gentil qui n’est pas porté vers la fuite, il est idéal pour les débutants ou les personnes âgées.C’est l’héritage génétique très particulier qui confère à l’islandais cette capacité à tricoter si habilement des sabots
    L’île islandaise est fermée depuis l’an 984 …

     

    ils étaient beaux et fiers … montures et les cavaliers !

    il eut fallu y passer la journée pour voir tous les chevaux évoluer …

    … Les chevaux actuels sont donc les descendants en race pure des premiers apportés par les Vikings, venus de Grande-Bretagne ou de Scandinavie.
    Mais ailleurs, pour les besoins de la guerre ou du travail, on a multiplié les croisements.
    Jusqu’au XIe siècle, tous les chevaux européens possédaient cette allure naturelle. Avec ces croisements, il ne reste plus que douze races au monde qui soient capables de tenir le kilt.

    Il ne faudrait pas cependant croire que l’islandais est un animal pépère pour manège ronron. ll peut courir à 50 km/h. A ces quatre allures, le pas, le tôlt, le trot et le galop, l’islandais en rajoute une cinquième : l’amble. Alors le cheval actionne simultanément les pattes avant et arrière d’un même côté, comme le fait une girafe. C’est aussi une trace génétique. Cette allure est considérée comme défectueuse dans les milieux équestres mais pour l’islandais, c’est un argument de plus qui explique qu’il soit cher. VB CO 13/11/16

    Paroles de Maréchal Ferrant …

    Arty est un client docile. Doux. Tranquille à l’entrée de son box. Avec son compagnon à quatre pattes, il dispose de trois hectares entourés de vignes pour s’ébattre dans la campagne. Pépère, il se laisse faire, se laisse guider sans broncher. Ni ruade, ni hennissement. La patte avant gauche, la patte avant droite puis les deux pattes arrières. Arty a toute confiance en son maréchal-ferrant. Il le côtoie depuis plus de cinq ans et frotte volontiers sa grosse tête sur son dos. « C’est un malin sourit GD. Âgé d’un peu plus de vingt ans, Arty est fin de carrière quand son maréchal-ferrant, 29 ans, commence la sienne. Arty est un hongre à la robe palomino, un cheval de randonnée. Il est l’un des 1 500 patients de GD, dont 300 sont des ânes. « Ils ne sont pas tous aussi sympa que lui ; Arty c’est une crème par rapport à un jeune cheval ou encore à un cheval de trait qui ne veut pas se laisser faire explique l’homme qui parle aux sabots des chevaux.
    GD est un professionnel du cheval, à mi-chemin entre le podologue et le pédicure équin. Maréchal-ferrant ? .. C’est un métier qui intrigue, effectivement confie le jeune homme. Un métier qui le passionne, surtout. Ils sont aujourd’hui une vingtaine dans le Maine-et-Loire alors qu’il y avait un maréchal-ferrant par village autrefois. GD a été attiré très jeune par le monde du cheval. Même s’il n’a jamais fait d’équitation. Il chevauche désormais Lamko, un pur-sang anglais pour des parties de chasse à courre aux chevreuils en forêt profonde.
    Après sa scolarité au collège, il a tenté et réussi le concours d’entrée du prestigieux Haras du Pin. Dans l’Orne, il a dé-croché son BEP maréchal-ferrant. Il a ensuite opté pour un brevet de technicien des métiers maréchal-ferrant au CFA de Gourdan-Polignan, près de Pau. Il a créé sa propre entreprise de maréchal-ferrant il y a six ans.
    « Il faut vraiment aimer les chevaux pour faire ce métier et même plus que les aimer car ils ne le rendent pas tous », dit-il en rectifiant la corne d’un sabot d’Arty après lui avoir ôté son fer. Les fers d’un cheval se changent toutes les six semaines environ. Arty est aux ordres. Aux anges ? »Je ne sais répond l’artisan. Tablier de maréchal-ferrant sur le dos, chaussures de sécurité dans les pieds et patte du cheval à la main, GD racle le sabot d’Arty avec une grande râpe comme il lui couperait les ongles.
    A l’aide d’une enclume et d’un four qu’il a installé au fond de sa camionnette, le maréchal-ferrant ajuste le nouveau fer qu’il broche au sabot avec des clous de maréchalerie. Le fer est rouge qui semble brûler le sabot du cheval. II n’en est rien. Arty est toujours aussi calme. Il faudra une heure au maréchal-ferrant pour lui changer ses quatre sabots. « Il faut y aller gentiment. C’est un métier manuel mais il ne faut jamais oublier qu’on travaille avec un animal. Il ne s’agit pas de faire n’importe quoi », dit encore GD … FL CO 4/11/16

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • Le futur contrôle antipollution de nos autos !

    À partir de 2019, le nouveau contrôle technique sera plus exigeant, surtout pour les diesels. Auto Moto® fait toute la lumière sur cette mesure qui inquiète.

     1- QUAND ENTRERA-T-IL EN VIGUEUR ?

    Sa mise en place a été plus longue que prévue, notamment à cause des réticences de certains hauts fonctionnaires du ministère de l’Écologie. La phase de test vient enfin de débuter dans 17 centres de contrôle technique, avant son entrée en vigueur, le 1er janvier 2019.

    2 – EN QUOI CONSISTENT CES NOUVEAUX TESTS ?
    Il s’agit, avant tout, d’une analyse de la capacité respiratoire du moteur. A l’aide d’une sonde placée dans l’échappement, on mesure les émissions de 5 gaz : monoxyde de carbone (CO), dioxyde de carbone (CO2), oxydes d’azote (NOx), oxygène (02) et hydrocarbures imbrûlés (HC). C’est une mesure statique, le véhicule ne roule pas.

    3 – QUELLES VOITURES SONT CONCERNÉES ?

    Toutes ! Essence ou diesel … si elles ont plus de 4 ans. Pour les véhicules essence, ce n’est qu’une évolution, le test antipollution actuel portant déjà sur 4 gaz. Ne s’ajoute que la mesure des NOx et des particules. Pour les diesels, en revanche, c’est une révolution, car on ne mesurait, jusque-là, que l’opacité des fumées à l’échappement, avec une tolérance telle que moins de 1% des véhicules échouait.

    4 – COMMENT SONT FIXÉS LES SEUILS ?

    Déterminer la valeur des seuils est l’objectif prioritaire de la phase de test qui vient de démarrer et durera 6 mois. C’est l’OTC (organisme technique central), au sein de l’UTAC, qui est chargé de compiler les données transmises par les centres de contrôle technique pilotes. Il fixera, ensuite, les seuils d’émissions en fonction de la norme euro des véhicules et de la présence, ou non, d’un filtre à particules. D’après les données existantes et les premiers résultats de la phase de test, on estime qu’environ 15% des diesels seront recalés… Ils ne sont que 0,95% aujourd’hui ! A l’issue du test, chaque véhicule sera classé dans une catégorie : vert (tout va bien), orange (fonctionne-ment altéré) et rouge (réparation nécessaire). Seuls ceux appartenant à la dernière seront soumis à une contre-visite.

    5 – COMMENT INTERPRÉTER LES RÉSULTATS ?

    À part les spécialistes ayant mis au point le contrôle 5 gaz, l’interprétation des chiffres fournis est un vrai casse-tête. C’est d’ailleurs le problème qui se pose aujourd’hui aux contrôleurs des centres tests, incapables de répondre aux questions de leurs clients. II n’y a pas plus à espérer des mécaniciens des réseaux constructeurs, ces derniers se bornant souvent à l’analyse des pannes avec leurs fameuses valises. Or, les dysfonctionnements révélés par ce nouveau contrôle technique ne sont pas électroniques, mais mécaniques. Ils sont donc invisibles aux yeux des outils de diagnostic traditionnels.

     Seuls les réparateurs formés à l’éco-entretien seront en mesure d’apporter un éclairage. En voici quelques exemples pour un diesel :

    •Trop de NOx au ralenti : vanne EGR neutralisée, fonctionnement moteur en mode sécurité ou mauvaise pulvérisation des injecteurs.
    • Excès de CO2 au ralenti : échappe-ment bouché.
    • Mauvais rapport CO2-02 à 3 500 tr/min : admission encrassée.
    • Émissions de HC trop importantes : fuite sur palier de turbo.

    6 -DÉCÈLERA-T-IL LES PRATIQUES DOUTEUSES ?

    Oui. Concernant les diesels, la mesure plus fine de l’opacité des fumées permettra de déceler la suppression du filtre à particules. L’excès de NOx au ralenti trahira la neutralisation de la vanne EGR… des pratiques qui seront punies d’une amende de 7 500 € Gare, aussi, aux puces électroniques censées améliorer la puissance des . voitures. Là aussi, les rejets de NOx trop importants feront apparaître la modification (illégale) au grand jour.

    7 – EST-CE UNE RÉGLEMENTATION PUNITIVE ?

    Oui… pour les tricheurs. Pour les autres, il faut plutôt voir cela comme une action préventive. Un nettoyage des injecteurs, de l’admission d’air, du turbo, du filtre à particules ou de la vanne EGR est de 8 à 20 fois moins coûteux qu’un remplacement de l’organe… sans compter les gains non négligeables en matière de pollution ou de consommation.

    8 QU’ELLES SONT LES LIMITES DE LA PROCÉDURE ,

    La principale : lorsque la voiture est à l’arrêt, il est parfois impossible d’accélérer le moteur au-delà de 2 500 tr/min. En clair, la mesure de l’opacité des fumées et le test 5 gaz ne peuvent pas être effectués. Selon les constructeurs, cette limitation permet « de préserver la santé du moteur ». C’est un point qu’il faudra absolument régler avant janvier 2019 pour que ce nouveau contrôle technique pollution ait un sens.

    9 – LE PRIX DU CONTRÔLE TECHNIQUE VA-T-IL AUGMENTER ?

    Sans doute un peu, mais pas autant que le prétendent certains. L’appareil 5 gaz pour les voitures essence n’est pas très différent du modèle actuel et les analyseurs proposés par Bosch, AVL ou CAPELEC peuvent contrôler les modèles essence et diesel pour des prix proches de 5000 €. La procédure complète rajoute 5 minutes à la durée du contrôle technique, soit 10% de plus. Le surcoût devrait donc se situer entre 5 et 10 € car, rappelons-le, le prix du contrôle technique est libre en France.

    Extraits du n°100 AUTO MOTO 10/2016  J: L. MOREAU 

    5 gaz font l’objet d’une mesure de leurs émissions : le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2), les oxydes d’azote (Nox), l’oxygène (02) et les hydrocarbures imbrûlés(HC).

      Laissez-moi un commentaires ! … Merci …

  • 49 REGARDS Salon peinture aux écuries Trélazé 2/2

    Exposition 49 Regards – 25e Salon  

    Exposition de peintures, sculptures, gravures, textiles…

    du vendredi 21 au dimanche 30 octobre tous les jours entre 14h30 et 18h30 … Entrée libre.

    2e partie de l’exposition …

     

     

    Lors du vernissage de l’exposition, le Chevalet d’Or 2016 a été remis à Rogine Doré.

     

     

     

     

     

     

     

    À la clôture du salon, les Poésiens ont donné leur récital du cinquantenaire de La Taverne aux Poètes

    Je ne sais trop que dire ! … Je vous laisse juger par vous même …

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • Six “Chevaliers de la piste”(Nord/Ouest Italie) 4/4

    Ils étaient six chevaliers adeptes de moto hors goudron …   
    avec de puissants destriers tenus de mains de fer … gantées …
    4e étape sur 4  (FIN) =>    285 km avec beaucoup de caillasse …
    Bivouac (à la dure) Ambiance “Zitouni”
    ~~~~~~~~~~~~~
    Bientôt 2 diaporamas : Istambul / Munich d’octobre 2016
    “Zitouni” repart pour la Thaïlande en Janvier    et    l’Amérique du Sud en Mai
    (Argentine, Chili, Bolivie et Pérou)

    regroupement pour compter les cavaliers …

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • Visite du Jardin des Plantes … Angers 49 … 2/2

    Le Jardin des Plantes ~
    ……….à l’anglaise ~ 4 ha de verdure ~
    ………………..au cœur de la ville d’Angers ~ 

    On doit ce jardin botanique au paysagiste Édouard André qui l’a entièrement aménagé. Depuis 1904, l’Anjou vous invite dans ce jardin où règnent fleurs, collection d’arbres centenaires et diverses espèces de plantes. Un Orme de Sibérie classé arbre « remarquable », des camélias et des pivoines illumineront votre promenade.
    Au fil des saisons, les fleurs se métamorphosent pour offrir de nouvelles couleurs, des senteurs et une ambiance nouvelle. On passe des chrysanthèmes de l’automne aux bulbes de printemps.

     

    À travers les allées, coins d’eaux, cascades et aires de jeux pour enfants. Des espaces ont été aménagés pour accueillir animaux et oiseaux : chèvres, bouc, poules, lapins …
    Deux fois par an, des expositions végétales accompagnées de visites guidées prennent place près de la chapelle St Samson.
    Jardin agréablement ombragé en été, il offre au regard une belle collection d’arbres centenaires.
    Des boîtes à Lire sont présentes au jardin des plantes. Ces petites armoires où l’on peut emprunter et déposer les ouvrages …
    Le jardin est accessible aux personnes à mobilité réduite.
    Situé autrefois au-delà des remparts de la ville, ce jardin chargé d’histoire a été, au XVIIIe siècle, le premier jardin botanique d’Angers.

    L’histoire du Jardin de Plantes est intimement liée à celles de nombreux botanistes.
    A la recherche d’un terrain propice l’installation de leurs nombreuses collections végétales, la société des botanophiles acquiert en 1787, un terrain vallonné avec un petit ruisseau et une église, appartenant à l’abbaye St Serge.
    Ce jardin à vocation scientifique était utilisé par la faculté, dont les cours de botanique étaient très réputés. Au fur et à mesure du temps et des échanges avec les jardins botaniques et botanistes du monde entier, la collection du jardin s’est enrichie.
    Mais en 1901, une tempête fait de gros dégâts dans les collections.
    Le réaménagement du parc est décidé, ainsi que son ouverture au public.
    La réalisation des plans et des travaux est confiée à Édouard André, paysagiste réputé de l’époque.
    Il choisit de créer un parc à l’anglaise avec un petit ruisseau en cascade, des sentiers sinueux et des statues, qui lui confèrent une atmosphère romantique et sereine, contrepoint à l’agitation de la ville.

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • 49 REGARDS Salon peinture aux écuries Trélazé 1/2

    Exposition 49 Regards – 25e Salon  

    Exposition de peintures, sculptures, gravures, textiles…

    du vendredi 21 au dimanche 30 octobre tous les jours entre 14h30 et 18h30 … Entrée libre.

    Une cinquantaine de photo pour cette 1e partie

     

     

     

    Aux anciennes écuries des ardoisières

     

     

     

     

     

     

    Un espace d’art contemporain

     

    Je ne sais trop que dire ! … Je vous laisse juger par vous même …

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …

  • Six “Chevaliers de la piste” (Nord/Ouest Italie) 3/4

    Ils étaient six chevaliers adeptes de moto hors goudron …   
    avec de puissants destriers tenus de mains de fer … gantées …
    3e étape sur 4  =>    265 km avec beaucoup de caillasse …
    Bivouac (à la dure) Ambiance “Zitouni”

     

    Le Piémont :
    C’est une région du nord-ouest de l’Italie, limitrophe avec la Suisse et la France. Comme son nom l’indique, le Piémont est la terre des montagnes: elle est entourée sur trois côtés par les Alpes, qui comprennent ici les sommets les plus élevés et les glaciers les plus importants d’Italie.
    Le Mont Viso, versant piémontais du Mont Rose, et les autres sommets offrent des paysages spectaculaires d’une beauté singulière. Les stations de ski ne manquent pas, dont la Voie lactée et Sestrières, qui accueillent avec leurs équipements modernes les passionnés de sports d’hiver.
    Dans cet ensemble alpin, de grandes et pittoresques vallées s’ouvrent, comme la Vallée de Suse, la Valsesia et la Vallée d’Ossola.

    Le paysage des Langhe et du Monferrato est quant à lui très différent mais tout aussi singulier: une succession de collines couvertes de vignobles, parsemées de villages et de châteaux.
    Des miroirs d’eau et des rizières, de longues enfilades de peupliers et des vieilles fermes forment le panorama caractéristique de ces plaines qui s’étendent de Novara à Vercelli.
    Mais la nature n’est qu’un des nombreux centres d’intérêt du Piémont.
    Cette région en propose beaucoup d’autres: de Turin – capitale italienne de l‘automobile- avec son histoire et son patrimoine artistique remarquable, aux autres villes, et leurs centres historiques comme Cherasco, Alba et Ivrée.
    Et puis, les châteaux médiévaux remarquables, comme l’imposant château d’Ivrea, les joyaux d’architecture comme les célèbres résidences de la Maison de Savoie et les Sacri Monti (Monts Sacrés). Les villes d’Acqui Terme et de Vinadio, localités thermales chargées d’histoire, assurent des soins et des traitements pour des séjours de bien-être et de détente.
    Étonnements et découvertes en tous genres attendent les visiteurs, notamment une offre gastronomique variée qui satisfera tous les amateurs de la bonne cuisine.

      Laissez-moi un commentaire ! … Merci …