Marche à Cantenay-Épinard en bord de Mayenne …

Cantenay-Épinard est située au cœur des basses vallées angevines …

Déjà connue pour ses prairies inondables, elle vient d’être reconnue «Village fleuri»
La commune s’est vue récompensée de son travail en obtenant le label « ville et village fleuris en Anjou ». Cette reconnaissance a été décernée par le jury régional des villes et villages fleuris.

Le label prend en compte l’ensemble des actions d’amélioration du cadre de vie des habitants (aménagement des espaces verts, effacement des réseaux, plantations d’arbres, gestion de l’environnement, gestion d’économie en eau, limitation des produits phytosanitaire et implication des habitants).
Pour le maire, cette reconnaissance est intervenue positivement dans l’attribution des subventions pour l’aménagement des bords de la Mayenne, de la piste cyclable de la passerelle et du ponton.

une commune de la ceinture verte d’Angers …

Le ponton flottant baptisé Marcel-Quemard …
Ils étaient une trentaine de personnes de Cantenay-Épinard, venues rendre hommage à Marcel Quemard, vendredi, un homme qui a marqué l’histoire de la commune.
Fils de marinier, Marcel Quemard, né en 1930, devint paraplégique à la suite d’un accident de travail à l’âge de 25 ans.
À l’époque, ce type de lésions donnait peu de chances de survie. Mais le jeune homme avait la volonté de vivre. Son fauteuil à roulettes, comme disaient les enfants du village, lui a permis de retrouver la volonté.
Des idées, il en avait plein la tête. Il adaptera le poste de conduite d’une 2 CV pour permettre aux personnes handicapées de conduire.

En 1966, un enfant de 17 ans, du village, se noie à quelques mètres du ponton pendant les vacances. Pour Marcel Quemard c’est le déclic, il ne faut pas baisser les bras. Il crée l’association Famille rurale avec pour objectif d’occuper les enfants (bricolage, apprentissage de la nage et sorties pédestres sont lancés).
Sportif dans l’âme, Marcel Quemard a créé la section handisport angevine et plaidera la cause handicapée. Il a été plusieurs fois champion de France et d’Europe en haltérophilie et participera aux Jeux olympiques de Toronto. Sa passion pour l’eau l’amènera à dessiner et construire un bateau Le Vengeur II, spécialement équipé pour les personnes handicapées. Il naviguera pendant plusieurs années sur la Mayenne et amarrera son bateau à Cantenay, non loin de ce ponton qui lui aurait bien facilité l’accès.Il est décédé en 2004, à l’âge de 74 ans, en laissant le souvenir d’un homme qui donne l’exemple de la vie.

   Laissez-moi un petit mot ! … Merci …

11 commentaires sur « Marche à Cantenay-Épinard en bord de Mayenne … »

  • Bonsoir Claude,

    en février j’ai même trouve des fleurs mais moins que da s mon jardin  (vant les prochaines gelées) donc je me décerne le pris de maison fleurie! Yes!

    Bon c’est une excellent initiative de la part de la mairie.

    Bonne soirée et amitiés.

    Sylvie

  • Je constate à la télé, dans les téléfilms, les livres, les informations, la belle histoire de vie de cet homme courageux que tu racontes que l’on parle de plus en plus du handicap. On ose les séries pleine d’humour avec eux. Merci à Mimie Mathy qui a permis cela, qui a eu le courage d’affronter le regard de tous et c’est grâce à des personnes comme ce monsieur.
    C’est encore bien inondé dans ta région !

    Je suis passée par mes liens sur mon blog pour ouvrir le tien. Les liens ne fonctionnent pas sur la newsletter. Je voulais faire un copier-coller du lien qui sur ma news mais ici je ne sais pas comment faire, le lien ne veut pas se mettre même en cliquant sur insérer et lien.

    Bonne soirée et gros bisous

     

  • Un homme qui mérite  bien l’hommage qui lui est fait , car à cette époque peu de personnes se soucier du  handicap et des aménagements à faire pour que que les personnes concernées puissent trouver leur place dans la société .

    Pour la news letter  je la reçois et je peux accéder à ton blog en cliquant sur un En écrit en bleu et tronqué .

    Bonne journée

    Bisous

  • Bonjour Claude

    Bien reçu ton message ce matin …

    Je me suis peut-être mal exprimée hier …. c’est pas que je n’avais pas reçu ta NL, je l’ai bien eue mais elle ne permettait pas d’ouvrir ton blog, j’ai dû venir par les liens de blogs amis que j’ai dans ma colonne de gauche sur mon blog, on trouve toujours un moyen quand on veut ! lol !

    Bises, bonne journée

  • Décidément, tu n’as pas de chance avec ta NL …

    Moi, je la reçois toujours, jusqu’à présent.

    Bon jeudi, avec le soleil, enfin !
    M’en fous du froid : ça fait du bien …
    Pour le scan : pas de problème supplémentaire aux poumons, par contre,
    mes artères sont fortement calcifiées : à surveiller de très près …
    Bisoux cher claude


  • Bonjour Claude. Merci pour ce reportage. C’est réconfortant être entouré de personnes qui s’occupent de la communauté. Dommage que cet homme soit parti. J’ai dû me reprendre quelque fois pour arriver à ton Blog, mais en copiant/Collant  l’adresse comme tu le dis, j’y suis parvenue. 

     

    Au plaisir.

  • Bonjour Claude

    Ta NL ne permet pas d’ouvrir ton blog …

    Un joli village en bordure de Mayenne, oui ça déborde encore par endroits !

    Des arbres en fleurs, ça sent bon le printemps avec ce joli mimosa et les jonquilles aussi …

    le chat est agile ….. le fleuriste a bien décoré pour la Saint Valentin !

    what is un flat iron ? un fer à repasser ? lol !

    Bel Hommage à Monsieur Marcel Quemard, bien courageux …

    Merci pour ton partage

    Bises, bonne journée

  • Bravo à ce monsieur, il mérite ce bel hommage, d’être reconnu par tous pour ce qu’il a fait!

    Bises de Mireille du sablon

  • Merci pour ces superbes photos !

    Et un grand bravo à ce Monsieur pour tout ce qu’il a fait.

    Petit coucou rapide : mon « taxi » ne vient qu’à 7 heures.
    Bonne journée, avec des bisoux, claude
    dom, qui appréhende beaucoup ce scanner des poumons et le bilan complet …
    Quoique je présume que je n’aurais pas les résultats, comme d’hab’ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.