• Zitouni et Seb … Amérique du Sud … 20e étape

     6700 km A.Sud … Zitouni : ~ Puno / lac Titicaca / les Uros 

    Nous avons eu une chance inouïe aujourd’hui. Celle de pouvoir nous rendre « pour de vrai » sur les îles, habitées par les Uros, du Lac Titicaca.
    Ce matin, à 8h30, nous prenons la direction du lac. Depuis notre hôtel, ça fait environ 1 kilomètre. C’est tout en descente, nous décidons d’y aller à pieds.
    Les trottoirs ne sont pas vraiment adaptés et surtout, extrêmement hauts. Parfois, plus d’½ mètre !
    Souvent nous devons rester sur la chaussée. Et quelle circulation !
    Nous atteignons rapidement le phare, point de repère pour trouver l’embarcadère à touristes. Car oui, c’est bien de cela qu’il s’agit. Une « usine à touristes », bien rodée.
    Mais ce n’est pas la pleine saison (juillet-août) et donc, il n’y a vraiment pas foule. Il n’y a qu’à voir le nombre de bateaux restés à quai.
    Pendant que Seb contemple la vue, moi, je vais essayer de trouver un bateau qui pourrait convenir.
    Il y en a un, prêt à partir. Le guide du bord parle anglais et un peu le français. Il m’indique qu’il n’y a pas de problème et que nous pouvons embarquer.
    Le programme : ¼h pour se rendre sur les îles, 1h sur place et ¼h pour revenir. 50 soles pour nous deux (20 euros environ). Parfait !
    C’est parti !
    Nous sommes à 3735m d’altitude (!) et il fait bon. Pas de vent. Le temps idéal pour prendre le large. Nous empruntons le chenal qui mène directement aux îlots flottants. Il y en a plus de 80.

    Les Uros sur le lac Titicaca …

    Le bateau s’approche de l’un d’eux. Des femmes en habits à touristes viennent nous saluer et nous sommes invités à venir écouter notre guide nous raconter l’histoire du lieu… histoire surtout d’occuper le temps car, 1h sur un îlot de 400m2, ça fait beaucoup !
    Après 20 minutes de blabla, c’est l’heure de sortir le porte-monnaie pour acheter de l’artisanat local. Nous, nous faisons des photos.
    Ensuite, certains embarquent dans des sortes de « drakkars » à rames… et à touristes, pour aller sur un autre îlot y faire tamponner leur passeport ! Bien fichu quand-même …

    Nous, nous sommes remontés sur la première embarcation et bientôt, nous irons récupérer ceux, partis sur un « drakkar ».

    A midi pile, nous sommes de retour à Puno.
    Un taxi nous ramène à l’hôtel pour une pause « technique » et zou ! On ressort déjeuner en ville.
    Comme toutes les villes du Pérou, Puno possède sa Plaza de Armas avec, partant de là, des rues commerçantes piétonnes.
    C’est dans l’une d’elles que nous allons déjeuner et goûter pour la première fois de l’Alpaga à la plancha. En goût, c’est un mélange de porc et de veau. Rien à voir avec le mouton et la chèvre. La viande est blanche, pas forte du tout.
    Petite balade digestive dans les rues piétonnes et nous voici de retour à l’hôtel.
    Une bien belle journée.
    Demain, c’est retour à Arequipa et cette première boucle péruvienne s’achèvera.
    Ensuite, ce sera Cuzco…
    Bonne soirée et à bientôt. … Seb et Zitouni

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …