• Petite marche : la levée de Belle Poule

     Petite marche en Loire asséchée et sur la levée de Belle Poule … 

    Levée de la belle poule aux Ponts de Cé 49
    Longue de six kilomètres cette piste cyclable de la Levée de la belle poule à Les-Ponts-de-Cé est maintenant réservée aux piétons et aux cyclistes. Cette levée présente une éventuelle extension qui prolonge les 6 km de la levée de belle poule de 6 autres kilomètres au prix d’un petit passage dans un village calme. 

    Maison typique des bords de Loire

     

    La levée de Belle Poule propose de beaux points de vue sur le paysage si pittoresque des bras de Loire et procure aux amateurs de beaux moments pour la contemplation d’une faune et d’une flore préservées.

    La forêt de Belle Poule a totalement disparu, mais elle aurait fourni son bois et son nom à la frégate qui ramena de Sainte-Hélène le corps de Napoléon 1er.

    Le passage par l’île Marière permet de profiter d’une magnifique plage de sable lorsque la Loire est basse, sans oublier toutefois que la baignade est interdite en Loire.

     

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …

  • Tourisme à l Île de Majorque par des amis …5/6

     Autorisé que je suis, je vous livre leurs photos en 6 épisodes … 
    pour vous donner envie …
      

    De Porto Soller à Soller en tram et de Soller à Palma en train …
    Le Vieux tram de puerto de Soller à Soller
    Soller est un très joli village de la côte Nord Ouest de l’île de Majorque. Il est situé à 3 kilomètres de son port, le port de Soller. Le village, au fond d’une vallée, est entouré de montagnes. Dans cette vallée vivent 13 000 personnes.
    L’ ancien tramway reliant le port au village, à quelques kilomètres dans les terres, est l’ idéal pour combiner soleil et plage avec culture, achats, une visite au marché hebdomadaire, une excursion en train jusqu’ à Palma ou simplement profiter de la tranquillité d’un environnement unique.
    Le 4 Octobre 1913 première ligne de tramway électrique de Majorque a été inauguré, en cours d’exécution entre le port et Sóller de Soller. La construction du tramway a commencé après l’inauguration de la ligne ferroviaire Palma à Soller.

    Le Vieux tram de puerto de Soller à Soller

    Le projet de cette ligne a été conçu et réalisé par Pedro Garau, et 4868 mètres de voies ferrées ont été posées.
    Une caractéristique remarquable est le pont de fer qui enjambe le torrent Major qui a été construit par Maquinista y Marítima Terrestre.

    Bien que le tramway a été conçu pour Sóller le transport de passagers, il a également été utilisé pour le transport de marchandises vers le port. Le poisson frais a été transporté du Port Soller dans une petite voiture isotherme et le charbon a été transporté à l’ancienne base sous-marine militaire dans le port de Soller et l’usine « El Gas » sur les remorques ; mines et torpilles ont également été transportés du magasin Caubet.

    Le train de Palma à Sóller
    La fée ferroviaire est passé au dessus du lit de Sóller, en plus du tram, la ville dispose d’une gare avec des liaisons régulières avec Palma, à une trentaine de kilomètres de là.
    Pour une petite dizaine d’euros on se paye un voyage dans le temps, car le train a été inauguré en 1912 et tout est d’époque, depuis les sièges un peu raides au système de fermeture des fenêtres, un vrai régal. Le chemin qu’il emprunte est sublime, tunnels et ponts, lui permettent de traverser vallées tapissées d’amandiers et montagnes très montagneuses (je suis d’accord, il y a répétition). On se croirait presqu’au Pérou.
    Pour prendre ce train à Palma, il faut se rendre place d’Espagne et à Sóller derrière l’église. Le voyage dure autour dune heure et demi.

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …

  • Journées RV Jardins 2/5 : jardin de Chauvigné 49 …

    Autour d’un manoir XVe et XVIIIe siècles ..

    … petit jardin familial librement inspiré des jardins français, italien et anglais. Charmille, pergola de plantes grimpantes et de vigne et plantes aromatiques y côtoient un potager.

    Le puits à charpente bois est du XVe

    Qualifiée de maison de maître ou de manoir , la maison a été bâtie sur l’emplacement d’une villa romaine nommée Calviniacus (la villa du Chauve) qui deviendra par la suite Chauvigné (Hameau de Saint-Rémy la Varenne).
    Les propriétaires supposent que le bâtiment était une dépendance du manoir de Chauvigné, à côté.
    Lorsque qu’ils achètent le manoir en 1967, c’était un champ de ruines.
    Les bâtiments écroulés ont donné l’idée des terrasses.
    La création des jardins est une réalisation personnelle du propriétaire, c’est un mélange de jardins à la française, à l’italienne, à l’anglaise, médiévaux, baroque et même arabo-andalou.

    Le tout est harmonieux et forme un havre de paix, bien agréable. Le puits est du XVe

       Laissez-moi un petit mot ! … Merci …